orgue de tribune : partie instrumentale de l'orgue

Désignation

Dénomination de l'objet

Partie instrumentale de l'orgue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Grand orgue

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

124 : numéro notice ancienne base orgues

Titre courant

Orgue de tribune : partie instrumentale de l'orgue

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Brive-la-Gaillarde ; collégiale Saint-Martin-de-Brive

Numéro INSEE de la commune

19031

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Brive-la-Gaillarde

Nom de l'édifice

Collégiale Saint-Martin-de-Brive

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099691, IA19000042

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Tribune

Description

Catégorie technique

Facture d'orgue

Matériaux et techniques d'interventions

Métal, bois

Description matérielle

3 claviers et 1 pédalier à l'allemande ; clavier 1 (grand orgue, 54 notes) : 16 montre, 16 bourdon, 8 montre, 8 flûte merolo, 8 gambe, 8 bourdon, 4 prestant, 2 doublette, V plein jeu, V cornet, 16 bombarde, 8 trompette, 4 clairon ; clavier 2 (positif, 54 notes) : flûte traversière, salicional, 8 bourdon, 4 flûte, 2 octavin, 8 trompette, 4 clairon, 8 clarinette ; clavier 3 (récit expressif, 54 notes) : 8 flûte harmonique, 8 viole de gambe, 8 voix céleste, 4 flûte octaviante, 2 octavin, 8 trompette, 4 clairon, 8 basson hautbois, 8 voix humaine ; pédalier à l'allemande (30 notes) : 16 flûte, 8 flûte, 4 flûte, 16 bombarde, 8 trompette, 4 clairon

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 1968 et 1989.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Stoltz et Schaaff (fabrique) ; Stoltz Jean-Baptiste (facteur d'orgues)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

2e moitié 19e siècle

Année de création

1859, 1862, 1866

Description historique

La maison Stoltz et Schaaff réalise la partie instrumentale du grand orgue en 1859 ; en 1862 et 1866 elle intervient de nouveau (ajout d'une voix céleste et entailles de timbre). En 1895 l'orgue est transféré sur une tribune au-dessus du porche par Puget, facteur d'orgues de Toulouse. En 1968 le tirage des jeux est électrifié, la Barker est supprimée et une nouvelle console est installée par Michel Merklin et Khun, facteurs d'orgues à Lyon. Entre 1987 et 1988 Philippe Emériau, facteur d'orgue à Angers, restitue la partie instrumentale dans son état d'origine.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1976/02/09 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : Partie instrumentale de l'orgue, oeuvre de STOLTZ et SCHRAFF, vers 1860, immeuble par destination, Brive, église Saint-Martin.

Référence(s) de publication(s)

Martin Robert, Orgues du Limousin, Inventaire national des orgues, Départements de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne, ASSECARM Limousin, Edisud, 1993, p.102-107.

Photographies liées au dossier de protection

SRI(93 19 0130 VA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Orgue

Référence des l'ensemble

PM19001368

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1996