statue de Paul-Joseph Barthez

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Titre courant

Statue de Paul-Joseph Barthez

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Montpellier ; Faculté de médecine

Numéro INSEE de la commune

34172

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Montpellier 5e Canton

Nom de l'édifice

Faculté de médecine

Référence Mérimée de l'édifice

PA00103539

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Entrée

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze

Description matérielle

Les statues de Lapeyronie et Barthez ont été érigées sous le doyen Bouisson en 1864. Le choix et l'emplacement de ces statues ont fait l'objet d'un projet dès 1858, qui devait être à l'image de l'entrée du palazzo Vecchio de Florence. Lapeyronie rendit des services de premier ordre à l'armée des Cévennes, sous le maréchal de Villars et à l'armée des Flandres pendant la campagne de Fontenoy, sous le maréchal de Saxe. Premier chirurgien de Louis XV qui l'ennoblit et le logea aux Tuileries, il fonda l'Académie de chirurgie, créa à Paris et Montpellier un enseignement chirurgical régulier et dota la ville de Montpellier du collège de chirurgie Saint-Côme.Par ses écrits et sa doctrine, Barthez s'est placé au premier rang parmi les législateurs de la science. Médecin de Napoléon 1er, après avoir été celui du duc d'Orléans. Les artsites, Gumery pour Lapeyronie et Lami pour Barthez, reçurent chacun 13000 francs pour leurs oeuvres. En 1942, comme les autres monuments en bronze de la ville, les statues furent recensées pour la fonte. Face à cette éventualité, des moulages des visages ont été réalisés et les statues enlevées. Le projet de classement en 1944 de la façade de la faculté et l'intervention du Secrétariat aux Beaux-Arts permirent de sauver ces statues.

Précisions sur l'inscription

Sur le socle : P.J. BARTHEZ/ 1734-1806. Sur la base : F. BARBEDIENNE / FONDEUR PARIS ; A. LAMI 1864

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lami Alphonse (sculpteur) ; Barbedienne (fondeur)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Paris

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1864

Description historique

Alphonse Lami (1822-1867). Paul-Joseph Barthez (Montpellier, 11/12/1734 - Paris, 15/10/1806), professeur dans deux chaires successives (chaire I et anatomie botanique) de 1761 à 1792, puis à l'Ecole de santé de 1794 à 1806. Il est chancelier de 1785 à 1792. Symbolise le rayonnement de l'Université de médecine à la fin de l'Ancien Régime.Cf. ses bustes par Legendre Heral Jean-François (1796-1851) dans la salle du conseil, musée Atger et hall d'entrée

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2004/03/03 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Classement demandé

Référence(s) de publication(s)

Dulieu, Louis. La médecine à Montpellier. T. III: L'époque classique (1e partie). Avignon : Les Presses universelles, 1983, p. 184, 656. Les statues de Barthez et Lapeyronie : leur érection et leur sauvetage. Montpellier Médical, janvier-février 1947, Montpellier, t. , n°1 , p. 1-6.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base In Situ 34 1OM7080

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003