tapis de choeur

Désignation

Dénomination de l'objet

Tapis de choeur

Titre courant

Tapis de choeur

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Bordeaux ; cathédrale Saint-André

Numéro INSEE de la commune

33063

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bordeaux (3e canton)

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-André

Référence Mérimée de l'édifice

IA33001447

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie épiscopale

Description

Catégorie technique

Tapis à point noué

Matériaux et techniques d'interventions

Laine (polychrome)

Description matérielle

Aubusson point plat. Fond beige à effet damassé.

Indexation iconographique normalisée

Allégorie ; ornementation

Description de l'iconographie

Instruments aratoires, fruits et légumes, eau coulant d'une jarre au-dessus des armoiries. Allégories en camaïeu beige dans les médaillons : les arts libéraux (en bas), le commerce maritime (en haut), la culture de la vigne (à gauche), alambic, train et gare ? (à droite). Bouquets en camaïeu sur le fond beige, polychromes autour des médaillons avec des branches en résille, bordures végétales.

Dimensions normalisées

L = 1000, la = 510 (dimensions actuelles).

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Tapis diminué, le dessin des bordures ne se raccorde plus à la partie centrale, les bordures manquent sur les petits côtés. Tapis restauré en 2003 par les ateliers Bobin (Montrouge, 92).

Inscription

Signature (initiales, tissées) ; armoiries

Précisions sur l'inscription

Signature (dans le médaillon supérieur, sur le ballot) : J [= Jaquemet] L [= Laroque]. Armoiries de la ville de Bordeaux, devise : Lilia sola regunt lunam undas castra leonem.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Jaquemet Charles (lissier) ; Laroque Pierre Alfred (lissier)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Aquitaine, 33, Bordeaux

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1855

Description historique

En 1855, les manufacturiers bordelais Jaquemet et Laroque envoient à l'exposition universelle de Paris un tapis au point d'Aubusson de 11, 25 m sur 7 m aux armes de la ville de Bordeaux, qu'ils offrent de vendre à la fabrique pour 6000 francs ; celle-ci obtient du gouvernement, pour cet achat, un secours de 2000 francs le 23 août 1863 (comptes de la fabrique, Archives diocésaines). Les médaillons font allusion aux activités économiques bordelaises.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1993

Date de rédaction de la notice

2007

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37