trône épiscopal

Désignation

Dénomination de l'objet

Trône épiscopal

Titre courant

Trône épiscopal

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Bordeaux ; cathédrale Saint-André

Numéro INSEE de la commune

33063

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bordeaux (3e canton)

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-André

Référence Mérimée de l'édifice

IA33001447

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle Notre-Dame du Mont-Carmel ; choeur au nord

Description

Catégorie technique

Menuiserie ; sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : décor en relief, décor dans la masse, décor rapporté, peint, doré ; tissage

Description matérielle

Fauteuil : les côtés sont constitués de deux planches verticales, la partie cintrée du dossier était amovible, fixée par deux taquets en fer sur le châssis extérieur, elle est actuellement clouée ; dossier et siège sont recouverts de velours rouge ; le décor en bas relief est doré sur fond peint en rouge, les figures en haut relief sont rapportées. Le dorsal est surmonté d'un dais en portion de cercle au toit en dôme godronné. La bordure du dais est recouverte de velours rouge et d'application de galons, avec franges.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation

Description de l'iconographie

Décor du siège : deux griffons engainés posés sur une patte forment les pieds antérieurs et la partie antérieure des accotoirs ; arabesques sur la traverse de ceinture et les côtés, godrons et perles sur le dossier. Médaillon doré, ajouré de rinceaux avec croix au sommet, rapporté sur le dorsal. Trois médaillons en velours rapportés sur la bordure du dais (IHS en application dorée pour celui du centre, croix pour les deux autres). Palmettes sur les godrons du dais.

Dimensions normalisées

Fauteuil déposé : h = 128, la = 86,5, pr = 57 ; dorsal = 400 (hauteur approximative).

État de conservation (normalisé)

Changement de fonction ; partie en remploi ; surdécoré

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Quéva André Joseph (sculpteur)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Aquitaine, 33, Bordeaux

Siècle de création

1er quart 19e siècle

Année de création

1807

Description historique

Réalisé en 1807, sous la direction de l'architecte Louis Combes, par le sculpteur ornemaniste bordelais André Joseph Quéva (1754-1844), le fauteuil est assorti à la crédence du choeur (ref. IM33001533). Les sculptures sont proches de modèles dessinés au début du 19e siècle par les architectes parisiens Charles Percier et Pierre Fontaine. Le dais, qu'on voit sur un tableau en 1841 (voir le maître-autel), sert actuellement de couronnement au fauteuil de célébrant, remploi d'un des 12 fauteuils commandés vers 1852 (ref. IM33001543). L'ensemble est complété par deux tabourets adossés à un lambris. Le décor doré rapporté sur le dorsal date probablement de ce remaniement, peut-être au début du 20e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1993

Date de rédaction de la notice

2007

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37