ensemble des peintures de la salle d'audience (tableau, peintures monumentales)

Désignation

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Décor intérieur

Appelation d'usage

Des peintures de la salle d'audience

Titre courant

Ensemble des peintures de la salle d'audience (tableau, peintures monumentales)

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Trévoux ; rue du Palais ; parlement, parlement de Dombes

Numéro INSEE de la commune

01427

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Trévoux

Adresse de l'édifice

Palais (rue du)

Nom de l'édifice

Parlement, parlement de Dombes

Référence Mérimée de l'édifice

IA01000069

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Salle d'audience, murs et plafond

Historique

Description historique

En 1698, Claude Gachet de Garnerans, maître d'ouvrage du parlement, commande le décor de la salle d'audience au peintre décorateur Pierre-Paul Sevin : les murs et le plafond de la salle seront entièrement couverts de peintures, dont le thème se concentre autour de l'idée maîtresse de justice ; le devis, cosigné le 2 octobre, indique les deux sortes de techniques à employer, donne la composition générale du décor, et détaille certaines parties, avec les couleurs de base qui seront utilisées ; le contrat précise que le peintre, aidé d'un ouvrier, devra terminer ce travail à la fin du même mois ; son oeuvre achevée, Sevin appose sa signature en deux endroits, au-dessus de la porte d'entrée et, suivie de la date 1698, au même niveau sur le mur opposé ; il manque à cet ensemble iconographique homogène le tableau du Christ en croix, aujourd'hui dans l'église, prévu dans le devis pour être exposé au centre du mur principal : il est remplacé par le portrait du duc du Maine, probablement rajoué au programme décoratif initial peu de temps après ; le décor de la salle a subi quelques altérations sous la révolution : en 1793 les citoyens décident de laisser les décors d'architecture avec des traits et emblèmes d'histoire sainte, mais de recouvrir les attributs royaux ou féodaux ; ces derniers seront repeints en 1838, et les cartouches restaurés ; c'est probablement lors de cette première restauration que, dans les médaillons des poutres, des fleurs de lys ont succédé aux portraits des princes de dombes, attestés par un compte rendu de visite de chantier en 1698 ; l'ensemble du décor, ainsi que le tableau, sont classés en 1920 ; depuis, les peintures monumentales ont faits l'objet de deux importantes campagnes de restauration : dépose des boiseries qui masquaient une partie du décor, rénovation de la salle en 1956-1957, et restauration des peintures murales en 1959 (dates et signatures), programmation d'une nouvelle remise en état en 1982, réalisée de février à mai 1984 par la société parisienne ARCOA (Atelier de Restauration et Consrevation d'Objets d'Arts) ; le même atelier effectue des sondages dans le plafond et refixe les écaillages sur les poutres en 1985 ; le plafond est actuellement menacé : les poutres s'incurvent sous le poiuds du mobilier de l'étage, et les peintures, usées ou présentant de mauvais repeints, continuent à s'écailler et nécessiteraient une sérieuse restauration.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département

Date et typologie de la protection

1920/10/05 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Sont classés au titre objet par arrêté du 5 octobre 1920 : portrait de Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine, toile et cadre (hôtel de ville), peintures murales par Pierre Paul Sevin, décoration peinte du plafond par le même (palais de justice)

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Tableau, peinture monumentale

Références des parties constituantes étudiées

IM01000652, IM01000672, IM01000675

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1991

Date de rédaction de la notice

1997

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 - 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88