peintures monumentales (décor intérieur), décoratives

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Décor intérieur

Appelation d'usage

Décoratives

Titre courant

Peintures monumentales (décor intérieur), décoratives

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Jassans-Riottier ; rue de la Mairie ; église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Numéro INSEE de la commune

01194

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Trévoux

Adresse de l'édifice

Mairie (rue de la)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Référence Mérimée de l'édifice

IA01000037

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef, collatéraux, chapelles : ensemble des voûtes et des murs intérieurs ; élévation de l'abside

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Plâtre (support) : peinture à l'huile et à la cire, peint au pochoir, polychrome, peint doré

Description matérielle

Peintures de murs divisées en 3 registres, motifs répétitifs peints au pochoir sur un fond uni ; voûtes bleu outremer, étoiles dorées, faux appareil des arcs et piliers tracé en rouge ; fond brun pour le registre médian de l'abside, rose pour les chapelles de la Vierge et de saint Paul, bleu pour celles des fonts baptismaux et du curé d'ars, semis en camaïeu ; élévations des collatéraux : 1er registre brun rouge, 2e registre rose, 3e registre bleu ciel, frises polychromes ; encadrements à fond blanc ou beige, motifs polychromes

Indexation iconographique normalisée

Saint-Esprit : symbole, en vol, croix : semis, I.H.S., Clous : semis, croix : en médaillon, croix, enroulements, épi, pomme de pin, éventail, symbole marial : en écoinçon, ornementation (ornement à forme géométrique, ornement à forme végétale : en encadrement, croix : en médaillon, croix, quadrilobe, fleur de lys, oeillet, semis, étoile, faux appareil, quadrillage, fleur, lotus, grecque, arceaux : en frise, chevrons : en frise, entrelacs : en frise, palmettes : en frise, rinceaux, épis : en frise, poste : en frise)

Description de l'iconographie

Sous la coupole du narthex, semis de fleurs et croix au centre, inscrite dans un médaillon circulaire à décor végétal, entouré d'une grecque ; semis d'étoiles sur les voûtes, faux appareil sur les arcs et les piliers ; au 2e niveau de l'abside, croix stylisées inscrites dans des quadrilobes ; les peintures des murs et des chapelles du transept sont divisées en trois registres, séparés par des frises de palmettes (collatéraux) ou d'entrelacs (transept), tous les panneaux sont encadrés de frises à motifs géométriques ou végétaux, de même que les baies ; soubassement à quadrillage avec fleurs stylisées dans les chapelles du transept, au 2e niveau semis de fleurs de lys dans celle de la Vierge et d'oeillets stylisés dans celle de saint Paul, les culs de four sont ornés d'une croix jaillissant d'un vase, avec enroulements de feuillage, épis et pommes de pin ; soubassement en faux appareil dans les chapelles occidentales et les collatéraux, ceux-ci décorés d'un semis géométrique au 2e niveau et de quadrilobes à la partie supérieure ; un symbole marial, en médaillon, occupe le tympan des baies jumelées ; dans la chapelle des fonts baptismaux, sur fond à quadrilobes, panneau trilobé à semis de croix à l'intérieur duquel descend la colombe du Saint-Esprit ; même fond dans la chapelle du curé d'Ars, panneau à semis de clous croisés et monogramme IHS entrelacé formant une croix.

Dimensions normalisées

Dimensions d'une travée de collatéral : h = 950 environ, la = 300 environ, soubassement : h = 270 environ, frise : h = 40 environ

Inscription

Inscription (latin, peinte)

Précisions sur l'inscription

Sur le cadre du panneau de la chapelle des fonts baptismaux : NISI QVIS RENATVS FVERIT DENVO NON POTEST VIDERE REGNVM DEI

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1865

Description historique

Cet ensemble des peintures décoratives particulièrement bien conservées, a été probablement achevé en 1865 pour l'inauguration de l'église ; le peintre est inconnu, mais le concepteur est sans doute Jean-Etienne Giniez, maître d'oeuvre de l'édifice, ou son successeur François Genéty.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1996/02/01 : inscrit au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1992

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 - 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88