Musée du château

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

musée du château

Autres noms

Musée des Amis des Beaux-Arts et des Arts Industriels de Lunéville. Musée du château de Lunéville

Adresse

Adresse

Place de la 2ème D.C.

Adresse complementaire

Château de Lunéville

Code postal

54300

Ville

Lunéville

Département

Meurthe-et-Moselle

Région

Grand Est

Contact

Téléphone

03 83 76 04 75

Contact générique du musée

chateauluneville@departement54.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Catégorie de musée

Musée de site

Thématiques principales

Archéologie, Arts décoratifs, Art moderne et contemporain, Ethnologie, Histoire, Sciences de la nature, Sciences fondamentales

Historique

Le musée est installé d'abord à l'hôtel de ville de Lunéville, dans l'ancienne abbaye Saint-Rémy, puis, après la Première Guerre mondiale, transféré dans le château de Lunéville, que le Conseil Départemental de Meurthe-et- Moselle acquiert en 2000. Le musée est affecté en 2003 par un incendie qui détruit plus de 800 œuvres. Depuis cet événement, les équipes du musée œuvrent à reconstituer des collections en rapport avec l'histoire du château et de ses habitants. Le site rouvre en 2010, après une période de reconstruction partielle. Depuis, le musée du château développe des expositions temporaires et œuvre à la création d'une présentation permanente qui intégrera les espaces encore à restaurer.

Atouts majeurs

Faïences de Lunéville et de Saint-Clément. Iconographie des règnes au château de Lunéville des ducs de Lorraine : Léopold Ier et Stanislas Leszczynski. Collection d'arts graphiques.

Thèmes des collections (détail)

Antiquités étrangères (objets coptes provenant des fouilles d'Albert Gayet à antinisé en 1904), Arts décoratifs : Mobilier, Textiles (tapisseries), Verrerie (Art nouveau et art déco des frères Mullet, tentures de cuirs peints du XVIIIe siècle), Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture, Collections militaires : Armes, Uniformes, Armures, Ethnologie (broderies de Lunéville), Sciences de la nature : Mammalogie, Ornithologie

Artistes phares

Jean-Joseph Bernard. Charles Bour. Paul-Emile Colin.

Personnages phares

Léopold de Lorraine. Elisabeth Charlotte d'Orléans. Stanislas Leszczynki.

Intérêt architectural

Dès l’an mil, un château-fort construit en bois est attesté. Ce château féodal devient la résidence de villégiature des ducs de Lorraine à partir du XIIIe siècle. Au début du XVIIe siècle, le duc Henri II démolit l’ancien château et en construit un nouveau, plus moderne. Celui-ci fut très endommagé lors de la Guerre de Trente Ans (1618 - 1648). En 1702, la ville de Nancy est occupée par les troupes de Louis XIV. Léopold Ier, duc de Lorraine, se réfugie à Lunéville. Le château devient dès lors sa résidence officielle. Afin d’asseoir son prestige, il souhaite le reconstruire. Les travaux débutent en 1701 pour s'achever en 1723. L’architecte choisi par Léopold est Germain Boffrand, élève de Jules Hardouin-Mansart, le célèbre architecte du château de Versailles. Lunéville devient dès lors le « Versailles lorrain ». En 1737, Stanislas reçoit les duchés de Lorraine et de Bar et s’installe avec sa cour au château de Lunéville. Le nouveau duc ne touche pas au château mais il décide d’embellir les jardins par la construction de fabriques, sorte de petits pavillons exotiques. Il fait appel à Emmanuel Héré, son « premier architecte » qui, quelques années plus tard, édifie à Nancy l'actuelle place Stanislas. À la mort de Stanislas, en 1766, les duchés lorrains sont rattachés au royaume de France. Le château accueille dès lors de prestigieux régiments de cavalerie jusqu’au début du XXe siècle. Lunéville est alors appelée « la cité cavalière ».

Protection bâtiment

Protégé au titre des Monuments historiques : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00106079

Protection espace

Site patrimonial remarquable. Site classé.