Viséum-musée de la lunette (collections du musée de la lunette et du musée Jourdain)

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

Viséum-musée de la lunette (collections du musée de la lunette et du musée Jourdain)

Nom usuel

Musée de la lunette

Adresse

Adresse

Place Jean Jaurès

Adresse complementaire

Morez

Code postal

39400

Ville

Hauts de Bienne

Département

Jura

Région

Bourgogne-Franche-Comté

Contact

Téléphone

03 84 33 39 30

Contact générique du musée

Info@musee.mairie-morez.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Thématiques principales

Beaux-arts, Technique et industrie

Historique

Morez doit son existence à la présence d'un cours d'eau, la Bienne, qui à partir du XVIe siècle va mettre en mouvement roues, moulins, martinets et autres machines à transformer le métal. Des ateliers des bords de Bienne vont sortir des clous, des horloges, puis au début du XIXe siècle des lunettes métalliques. L'hiver, en famille, les habitants du Haut-Jura fabriquent des lunettes dans leurs fermes transformées en ateliers. Un siècle plus tard, ils exportent dans le monde entier. De la première Ecole pratique d'industrie du XIXe siècle au lycée Victor Bérard, en passant par l'Ecole nationale d'Optique une grande place est faite à la formation professionnelle. Dans les années 1970, d'anciens professionnels du secteur de la lunetterie se mobilisent et entreprennent la sauvegarde de leur patrimoine industriel. En 1983, leurs collections sont rassemblées et mises en exposition pour le public. Musée de sciences et de société, le musée de la lunette conserve et valorise le patrimoine industriel morézien. Il ouvre ses thématiques à l'optique, mais aussi au design et à l'histoire de la mode. Le musée appartient à un vaste ensemble dédié à l'activité lunetière : Viseum. En 1877, une personnalité encore aujourd'hui méconnue, François-Honoré Jourdain, riche propriétaire à Lyon, fait don à Morez, sa ville natale, d'une collection constituée de 85 tableaux et divers objets d'art. Elle est aujourd'hui conservée au musée de la lunette.

Atouts majeurs

Le parcours muséographique présente successivement : 1 - l'histoire de l'industrie lunetière implantée à Morez et dans les communes environnantes depuis la fin du XVIIIe : techniques de fabrication des lunettes à monture métallique, façonnage des pièces, assemblages et technique de finition : formation des personnels au sein du lycée d'optique et de mécanique, Victor Bérard, créé à la fin du XIXe ; 2 - Plusieurs modules interactifs , mis au point par les élèves du Lycée permettent de répondre à quelques questions récurrentes : comment fonctionne l'oeil humain, pourquoi porte-on des lunettes, quels sont les principaux défauts de la vision et comment les compenser. Cette approche est complétée par des séries d'illusions d'optiques ; 3 - La collection Essilor - Pierre Marly : Pierre Marly, opticien de renom, a dessiné des lunettes pour les plus grandes vedettes de la seconde moitié du XXe siècle. C'est aussi et surtout un formidable collectionneur qui a regroupé plus de 2 500 objets : lunettes, jumelles, loupes, instruments optiques, ouvrages scientifiques, qui sont tous conservés au musée de la lunette. Prestigieuses par leurs propriétaires, précieuses par la qualité de leurs ornements, séduisantes par leur finesse et leur élégance, innovantes dans leurs formes ou leurs matériaux, curieuses dans leur utilisation ou leurs fonctionnalités, ces pièces retracent l'histoire mondiale de la lunette dans un voyage qui débute au XIIIe siècle et fait traverser l'Europe, l'Asie et l'Amérique du Nord ; 4 - La collection Jourdain, constituée de 85 tableaux et divers objets d'art. Les peintures de paysage constituent une part importante de la collection Jourdain. Mais c'est dans le champ de la peinture dite d'histoire que les choix du collectionneur se sont révélés les plus judicieux.

Personnages phares

Marie de Médicis, Sarah Bernhardt, André Courrèges, Pierre Marly, Madame Victoire (fille de Louis XV)

Intérêt architectural

Bâtiment au toit bombé alliant mur en pierre grise et grandes baies vitrées.