Château de Blérancourt, ancien château des Ducs de Gesvres, actuellement Musée national de la coopération franco-américaine ou Musée national des Deux-Guerres

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Destination actuelle de l'édifice

Musée

Titre courant

Château de Blérancourt, ancien château des Ducs de Gesvres, actuellement Musée national de la coopération franco-américaine ou Musée national des Deux-Guerres

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Blérancourt ; place du Général-Leclerc

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Adresse de l'édifice

Général-Leclerc (place du)

Références cadastrales

2001 A 495, 497 à 500, 502, 505, 506, 508, 509, 515, 518, 521, 522, 527, 528, 530, 531, 534, 535, 539, 545, 549 à 552, 554 à 556, 558, 559, 564, 1398, 1399, 1900, 1901

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 17e siècle, 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1612, 1924, 1938, 1989

Description historique

Château édifié en 1612 par Bernard Potier de Gesvres. Construit en pierre, entouré de fossés, le château se composait d'un corps de logis flanqué de quatre pavillons isolés. Le bâtiment à trois étages était orné par l'ordre dorique au rez-de-chaussée, ionique à l'étage et un étage d'attiques à pilastres. En 1792, le château est déclaré bien national, vendu et démantelé. Endommagé pendant la Première Guerre mondiale. Ne subsistent aujourd'hui que les pavillons et les portails d'entrée, les ruines des communs, le pont... En 1917, le château sert de quartier général pour l'organisation de secours portés aux civils, l'American Comittee for Devasted France. En 1924, après la dissolution du comité, l'Association des Amis du musée de Blérancourt restaure le château qui abrite aujourd'hui le musée national de la coopération franco-américaine. En 1938-1940, un pavillon est construit pour présenter les collections du musée. Les architectes Yves Lion et Alan Levitt y ajoutent un second pavillon en 1989.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1925/04/02 : classé MH ; 1932/08/19 : classé MH ; 1933/05/16 : classé MH ; 2001/09/28 : inscrit MH ; 2002/02/01 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

La porte d'entrée et les deux pavillons d'angle : classement par arrêté du 2 avril 1925 - La grande porte d'entrée et les façades et toitures des deux pavillons du 18e siècle qui y sont accolés : classement par décret du 19 août 1932 - La porte en pierre dite porte du potager : classement par arrêté du 16 mai 1933 - Le pont, les douves et la terrasse du château, les murs de clôture des jardins qui entourent le château, les ruines des communs et les sols archéologiques (cad. A 495, 497 à 500, 502, 505, 506, 508, 509, 515, 518, 521, 522, 527, 528, 530, 531, 534, 535, 539, 545, 549 à 552, 554 à 556, 558, 559, 564, 1398, 1399, 1900, 1901) : inscription par arrêté du 28 septembre 2001, modifiée par arrêté du 1er février 2002

Nature de l'acte de protection

Arrêté, décret

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat ; propriété de la commune ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété du ministère chargé de la culture : cad. A 495, 497 à 500, 502, 505, 506, 528, 530, 531, 539, 552, 554 à 556, 558, 559, 564, 1901 ; propriété de la commune : cad. A 527, 534, 535

Précisions concernant l'affectataire de l'édifice

Géré par la DMF et par le SCN de Compiègne

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/228
Ensemble des pavillons d'entrée et de la porte monumentale
Ensemble des pavillons d'entrée et de la porte monumentale
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image