Musée franco-américain du château de Blérancourt

Nom du musée

Dénomination officielle du musée

musée franco-américain du château de Blérancourt

Ancien nom

Musée national de la Coopération Franco-Américaine

Adresse

Adresse complementaire

Château de Blérancourt

Code postal

02300

Ville

Blérancourt

Département

Aisne

Région

Hauts-de-France

Contact

Téléphone

03 23 39 60 16

Contact générique du musée

musee.blerancourt@culture.gouv.fr

Appellation/Protection

Appellation musée de France

Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Collection

Thématiques principales

Beaux-Arts, Histoire, Technique et industrie

Historique

Anne Morgan, fille du banquier John Pierpont Morgan, établit une association humanitaire au domaine de Blérancourt en 1917. Après la Première Guerre mondiale, elle participe à la reconstruction de la Picardie, en même temps qu'elle rachète des parcelles de terrains et reconstitue le domaine et ouvre, en 1924, avec son amie Anne Murray Dike, un musée historique franco-américain dédié au souvenir de la participation française à la guerre de l'indépendance américaine et à l’œuvre charitable des Américains pendant la Grande Guerre. Le don du château et de ses collections à la ville de Blérancourt permet à l'Etat, en 1931, d'ouvrir un musée national dédié à la Coopération franco-américaine.

Atouts majeurs

Trois types de collections sont proposées :
- la guerre de l'indépendance américaine (1776 - 1783) ;
- l'aide humanitaire américaine pendant la Première Guerre mondiale : ambulance de l'American Field Service d'origine ;
- l'art américain des XIXe et XXe siècles.

Thèmes des collections (détail)

Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture, Civilisations extra-européennes : Américaines (Echanges franco-américains du XVIIIe siècle à nos jours), Archives papier, Archives sonores, Manuscrits, incunables, Ouvrages de bibliophilie, Histoire : Musée thématique (Echanges franco-américains du XVIIIe siècle à nos jours), Histoire militaire (Participation méricaine en France lors des deux conflits mondiaux)

Artistes phares

Mark Rudkin, Madison Cox et Michel Boulcourt

Personnages phares

Anne Morgan, fondatrice du musée. La Fayette.

Intérêt architectural

Le musée est installé dans les vestiges d'un château du XVIIe siècle dont les portails et les pavillons ont été construits par Salomon de Brosse. Du château d'origine, composé d'un grand corps de logis encadré de deux pavillons, seuls demeurent ces derniers. Sous l'impulsion d'Anne Morgan (fille du banquier John Pierpont Morgan, engagée en faveur des populations civiles françaises), ils sont restaurés et deux pastiches sont alors construits pour abriter le musée. Une adjonction contemporaine, dûe aux architectes Yves Lion et Alan Lewitt a été inaugurée en 1989 ; elle a été récompensée par le prix de l'Equerre d'Argent.

Protection bâtiment

Protégé au titre des Monuments historiques :
https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00115535?base=%22merimee%22&listResPage=8&qb=%5B%7B%22field%22%3A%5B%22ACTU.keyword%22%5D%2C%22operator%22%3A%22%2A%22%2C%22value%22%3A%22mus%C3%A9e%22%2C%22combinator%22%3A%22AND%22%2C%22index%22%3A0%7D%5D&resPage=8&last_view=%22list%22&idQuery=%22e1b056d-d8a4-21d3-3d0-365220fb5aa7%22