Eglise Sainte-Livrade

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Sainte-Livrade

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Sainte-Livrade-sur-Lot

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 14e siècle

Description historique

L'origine du monastère est inconnue. L'église prieurale existait déjà en 1117, date à laquelle l'église et ses appartenances furent données à l'abbaye de la Chaise-Dieu. Le prieuré, qui contenait douze religieux, tomba en pleine décadence au 15e siècle suite à une mauvaise gestion. A la fin du 16e siècle, les religieux de Saint-Maur y rétablirent la discipline monastique et restaurèrent l'église et le couvent, ruinés par les guerres de Religion. De l'église du 12e siècle subsistent l'abside principale et l'absidiole nord. Elle fut complétée au 14e siècle par l'édification de la nef. L'église devait avoir, à l'origine, trois nefs. Une seule subsiste, reconstruite sur le plan de la nef médiane. Par une disposition particulière, l'abside principale se prolonge par une abside plus étroite et non concentrique. Une chapelle au sud devait compléter cet ensemble. L'abside du sanctuaire, voûtée en cul de four, étant très surbaissée, il a fallu, pour l'unir à la travée du choeur à travers le second hémicycle, recourir à une construction particulière : le grand hémicycle n'a pas de voûte hémisphérique parfaite ; pour réduire la descente, la voûte a été butée sur quelques assises établies au-dessus de l'arc triomphal. L'ornementation se constitue de végétaux, têtes saillantes, animaux réels ou hybrides, scènes de personnages. La porte ouvrant la façade occidentale présente un style du 14e siècle. Un clocher fut élevé sur une base carrée, en arrière du pignon, et s'amortit en octogone.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1908/07/20 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : classement par arrêté du 20 juillet 1908

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM47000258, PM47000259

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

18 04 1914 (J.O.). Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/11
Stalles
Stalles
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image