Prieuré de bénédictins, église paroissiale Sainte-Livrade

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré ; église paroissiale

Genre du destinataire

De bénédictins

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Livrade

Titre courant

Prieuré de bénédictins, église paroissiale Sainte-Livrade

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Sainte-Livrade-sur-Lot

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Livrade-sur-Lot

Références cadastrales

1836 L 149 A 160 ; 1981 AM 77 A 86

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cloître

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; milieu 14e siècle ; milieu 18e siècle ; 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1864

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Alaux Gustave (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Des murs en petit appareil et des mosaïques sont signalés en 1859 à l'emplacement du prieuré et de la halle. Les fondations de l'église ont été datées du milieu du 9e siècle par G. Alaux. Le prieuré est mentionné dans les dépendances de l'abbaye de la Chaise-Dieu en 1117, selon P. Simon ; 11 églises en dépendent en 1184, selon J. Angély. L'abside et l'absidiole nord du 12e siècle indiquent un projet important à une nef et deux bas-côtés, dont on ne sait s'il fut réalisé. Au milieu du 14e siècle, un vaisseau de deux travées, voûté d'ogives, remplace le bas-côté nord. D'après le plan de 1657, le logis du prieur pourrait dater du tournant des 15e et 16e siècle (détruit). Le prieuré est ruiné en 1570, par les huguenots. Le clocher est restauré seulement au début du 17e siècle, selon Durengues. La réforme mauriste est imposée en 1652. Les bâtiments conventuels sont reconstruits au milieu du 18e siècle. Après la Révolution, le prieuré est divisé en lots : les ailes nord et ouest sont reconstruites, l'aile est sert d'école de garçons jusqu'en 1877, puis est appropriée en école de filles par A. Delfont (déplacée à l'hospice en 1886). En 1858, l'église menaçant ruine est interdite : Vigier, architecte à Villeneuve-sur-Lot, puis Gustave Alaux, architecte à Bordeaux, proposent des plans de restauration qui sontrefusés. En 1864, le vaisseau sud est refait sous la direction d'Alaux par Antoine Baret et Pierre Rambaud, entrepreneurs à Agen. La voûte est achevée sur les plans de Léopold Payen.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; pierre de taille ; brique ; pierre avec brique en remplissage

Matériaux de la couverture

Tuile creuse ; tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

2 vaisseaux

Typologie du couvrement

Cul-de-four ; voûte en berceau ; voûte d'ogives ; voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon découvert ; croupe ronde ; croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Choeur en pierre de taille voûté en cul-de-four, vaisseau nord en pierrevoûté d'ogives, clocher en brique, vaisseau sud en pierre avec brique en remplissage voûté en berceau. Cloître voûté d'arêtes, bâtiments conventuels voûtés sur deux niveaux. Clocher couvert en tuile plate. Le prieuravait un logis de deux pièces adossé au rempart avec un escalier hors-oeuvre dans une tour polygonale (détruit).

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

Chapiteaux du vaisseau nord à motifs végétaux.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1908/07/20 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM47003246 ; IM47003250 ; IM47003260 ; IM47003253 ; IM47003248 ; IM47003261 ; IM47003263 ; IM47003268 ; IM47003251 ; IM47003244 ; IM47003267 ; IM47003252 ; IM47003257 ; IM47003266 ; IM47003249 ; IM47003256 ; IM47003259 ; IM47003262 ; IM47003265 ; IM47003247 ; IM47003277 ; IM47003264 ; IM47003254 ; IM47003255 ; IM47003245 ; IM47003269 ; IM47003258

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mousset Hélène

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37