Eglise paroissiale de l'Epiphanie-de-Notre-Seigneur

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Epiphanie-de-Notre-Seigneur

Titre courant

Eglise paroissiale de l'Epiphanie-de-Notre-Seigneur

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Gildwiller ; rue du Mont

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Dannemarie

Adresse de l'édifice

Mont (rue du)

Références cadastrales

1956 11

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1924

Auteur de l'édifice

Kirchacker Paul (architecte)

Description historique

L'ancienne église paroissiale qui abritait le pèlerinage de la Vierge des Douleurs avait subi différents aménagements au 18e siècle et au 19e siècle. Avant 1832 le choeur orienté prenait place au rez-de-chaussée du clocher, la nef se développant vers l'ouest. En 1832, le clocher du 14e siècle est conservé avec une chapelle également médiévale accolée au clocher sur sa face nord. Une nouvelle nef et un choeur à chevet à trois pans sont construits à l'emplacement de l'ancienne nef. En 1867, cette nouvelle nef est prolongée d'une travée. Le 4 septembre 1914, en raison de la position dominante de l'église et de son clocher, les troupes françaises incendient ce dernier. Par la suite, quelques obus causent des dégâts. Après 1918, la décision est prise de reconstruire entièrement l'église, tout en conservant la partie basse du clocher, transformé en porche, et l'ancienne sacristie, transformée en chapelle du Christ au tombeau. La nouvelle nef et le choeur sont donc inversés par rapport à l'édifice précédent. La nouvelle église est consacrée le 7 juillet 1926.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

Plan en croix latine, sans bas-côtés. Le clocher-porche, à couverture en bâtière, dont les niveaux inférieurs remontent au 14e siècle, présente au rez-de-chaussée une voûte d'arêtes. La chambre des cloches est percée sur chaque face d'abat-sons en triplet. La nef compte trois travées. Le transept large et peu profond se greffe sur la nef par de larges pénétrations dans la voûte. Les croisillons sont éclairés par de larges baies à remplages. Le choeur se compose d'une travée aveugle de même largeur que la nef et d'une abside plus étroite en hémicycle. Une corniche moulurée court autour des murs intérieurs. Chapelle du Christ au tombeau accolée au clocher-porche sur son flanc nord, éclairée par des fentes sur deux faces, couverte par une voûte d'ogives reposant sur des colonnettes d'angle dotées de chapiteaux sculptés de feuillages en bas relief.

Commentaires d'usage régional

Chevet semi-circulaire,clocher porche,colonne,transept,chapiteau sculpté

Protection

Référence aux objets conservés

IM68011808, IM68011805, IM68011815, IM68011803, IM68011811, IM68011812, IM68011817, IM68011806, IM68011810, IM68011814, IM68011809, IM68011813, IM68011799, IM68011800, IM68011802, IM68011821, IM68011798, IM68011801, IM68011807, IM68011816, IM68011804

Intérêt de l'édifice

À étudier

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jordan Benoît

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31