Château fort, Château de Sablé

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort, château

Appelation d'usage

Château de Sablé

Destination actuelle de l'édifice

Usine ; atelier ; bibliothèque

Titre courant

Château fort, Château de Sablé

Localisation

Localisation

Pays de la Loire 72 Sablé-sur-Sarthe

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sable-sur-Sarthe

Adresse de l'édifice

Château (impasse du)

Références cadastrales

1828 D 142, 144, 146, 148 A 151, C 257, 529, 1983 BC 323, 327 A 330, 335 A 343, 462 A 470, 484

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Bassin, basse-cour, chapelle, communs, cour, donjon, écurie, enceinte, fossé, jardin d'agrément, jardin régulier, logement, ouvrage d'entrée, puits

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle (?), 14e siècle (?), 15e siècle, 1ère moitié 17e siècle, 1ère moitié 18e siècle, 3e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1874, 1878

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source, attribution par travaux historiques

Description historique

Château fort mentionné aux 10e et 11e siècles dont ne subsiste que des vestiges ; logis reconstruit au 15e ou 16e siècle, détruit ; dans la 1ère moitié du 17e siècle, corps postérieur hors-oeuvre, détruit, et cheminée, actuellement déposé dans les écuries ; nouveau logis construit entre 1715 et 1750 par l'architecte Desgots pour J.B. Colbert de Torcy, marquis de Sablé : sculptures des élévations par le Vayer, de la chapelle par le Touvenin ; remaniements du logis pour le duc de Chaulnes par l'architecte Lafenestre vers 1870, escalier tournant à retours orné de ferronnerie, vestibule, salons, chapelle ornée de peinture et de vitrail datent de cette époque ; garenne mentionnée au 14e siècle sur les communes de sable et Courtillers, actuellement en vestiges ; enceinte datant du 13e ou 14e siècle, destruction partielle vers 1773 ; jardin régulier, bassin réalisés entre 1715 et 1750 ; au 3e quart 19e siècle, jardin partiellement détruit et converti en jardin paysager avec portail en ferronnerie ; en 1919 l'édifice est converti en manufacture de chicorée ; puis en 1980, en atelier de restauration du livre de la bibliothèque nationale

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tufeau, marbre, grès, pan de bois, moellon sans chaîne en pierre de taille, appareil mixte, enduit, revêtement

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en demi-berceau (à lunettes)

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à l'impériale, bulbe, toit conique, toit à longs pans, toit à longs pans brisés, croupe, croupe brisée, pignon couvert, noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie, escalier hors-oeuvre, escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice médiéval : logis, communs, donjon avec pont-levis, braie, tour dite du trésor, ouvrage d'entrée, baile, enceinte avec tours, fossés ; logis à un étage carré et un étage de comble, escalier en vis et escalier droit extérieur ; chapelle en retour d'équerre ; chapelle du logis hors-oeuvre en surplomb, en pan de bois ; remaniements du 17e siècle : corps hors-oeuvre sur le logis, couvert à l'impériale ; écuries avec puits hors-oeuvre ; édifice du 18e siècle : logis avec sous-sol, deux étages carrés et un étage de comble, escaliers dans-oeuvre tournants, latrines dans tourelles hors-oeuvre, couvertes d'un bulbe ; édifice du 19e siècle : escalier tournant à retours

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, peinture (étudiée dans la base Palissy), sculpture, sculpture (étudiée dans la base Palissy), décor stuqué (étudié dans la base Palissy), ferronnerie, vitrail

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique : enroulement, fleuron ; ordre antique ; feuille ; fleur ; croix ; monogramme ; AM

Description littéraire de l'iconographie

Sujet : spires, enroulements, fleurons sculptés, support : écuries, sujet : ordre antique, support : élévation antérieure, sujet : feuillage, fleur, croix peints, support : vitrail dans chapelle du 15e siècle, sujet : spire, feuillage, monogramme du duc de Chaulnes, support : garde-corps de l'escalier, sujet : spire, feuillage, monogramme de Chaulnes, support : portail du jardin

Commentaires d'usage régional

Plan en U

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1983/10/16 : inscrit MH ; 1983/10/18 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM72000392, IM72000386, IM72000387, IM72000388, IM72000389, IM72000390, IM72000391, IM72000393, IM72000739

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Portail

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1983

Date de rédaction de la notice

1987

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Davy, Le Boeuf

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

AOI ; architecture domestique ; architecture militaire

1/73
château fort ; château de Sablé
château fort ; château de Sablé
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image