Jeune homme assis, étude. Autoportrait, dit au chevalet

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

RF 52766, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Jeune homme assis, étude. Autoportrait, dit au chevalet

Auteur / exécutant / collecteur

COURBET Gustave

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né en 1819 ; mort en 1877

Ecole

Française

Période de création / exécution

2e quart 19e siècle

Millésime de création / exécution

1847 vers

Matériaux et techniques

Fusain, papier

Mesures

H. en m 0,450 ; L. en m 0,340

Description

Fusain sur papier

Sujet représenté

Autoportrait

Précisions sur le sujet représenté

Haro, Montpellier, Musée Fabre, oeuvre en rapport, Stockholm, Nationalmuseum, oeuvre en rapport, Autoportrait

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, achat avec participation, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

2003

Ancienne appartenance

Hattat, Frédéric ; Dubourg, Jacques dernière provenance : Cabinet Blondeau et Associés S.A.

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Oeuvre répertoriée dans Robert Fernier, La vie et l'oeuvre de Gustave Courbet. Catalogue raisonné. Tome II Lausanne, 1978, n° 18, repr. La comparaison de la physionomie de Courbet avec d'autres autoportraits de l'artiste (Violoncelliste, 1847, Nationalmuseum de Stockhom ; L'homme à la pipe, vers 1849, Musée Fabre de Montpellier) permet à Laurence des Cars de dater ce fusain vers 1847 (48/14 La revue du musée d'Orsay, n° 18, printemps 2004, pp. 30-31, repr.) Frédéric Hattat (achat à la seconde vente de la succession de l'artiste,Paris, Hôtel Drouot, salle n° 8, mercredi 28 juin 1882, par l'intermédiaire de l'expert Haro) - Jacques Dubourg. Achat avec la participation de divers mécènes. Comités des 22 mai et 19 juin 2003. Conseil du 25 juin 2003. Arrêté du 30 juin 2003. Ampliation du 4 juillet 2003.

Exposition

Exp. Gustave Courbet, Paris, Ecole des Beaux-Arts, mai 1882, n° 136 - Gustave Courbet, Ornans, Hôtel de ville, 1962, n° 55 - Courbet und Deutschland, Hambourg, Kunsthalle, Francfort, Stäatliche Galerie, 1978-1979, n° 306 - Peut-être exposé au Pavillon du Réalisme, érigé en marge de l'exposition universelle de 1855, reste à confirmer (Laurence des Cars, 48/14, n° 18)