Lit Prisunic

Identification du bien culturel

N°Inventaire

DG.95.113

Dénomination

lit

Titre

Lit Prisunic

Précision auteur

HELD : Paris, 1932

Période de création

3e quart 20e siècle

Millésime de création

1966 entre, 1969 et

Matériaux - techniques

polyester, fibre de verre

Mesures

Longueur : 210 cm ; Largeur : 116 cm x 2 = 232 cm ; Hauteur : 20 cm ; Hauteur : 38.5 cm (chevet) ; Largeur : 152 cm (couche)

Description

Lit double monocoque en fibre de verre et polyester, avec éclairages incorporés, transformable en canapé d'angle.

Sujet représenté

Contexte historique

Historique

400 exemplaires environ. Source Internet : LIT-DOUBLE AVEC TABLES ET LAMPES DE CHEVET INTEGREES 1969 Designer : Marc Held Editor : Créateurs et Industriels. Marc Held avait été chargé par l'architecte Candilis d'équiper des appartements de vacances vendus meublés à Port-Barcarès. Un prix limité était imposé. Held avait donc pour mission de réaliser des objets à produire en série. Pour ce faire, il plonge dans l'expérience qu'il avait acquise depuis quelques années dans les matières matière plastiques et décide de réaliser le mobilier en GRP moulé par contact. Pour la chambre des parents, Held décide, pour réduire les coûts, de rassembler dans un bloc un lit pour deux personnes, les deux tables de chevet et les deux lampes de chevet. Il donne à l'ensemble une forme de pyramide tronquée, pour faciliter l'opération de démoulage et diminuer le prix de production. Il décide aussi de supprimer le sommier, qu'il estime superflu depuis l'avènement des matelas en polyester. Pour permettre une certaine flexibilité d'utilisation, il réalise le lit en deux parties, qui peuvent éventuellement être disposées de manière à former deux lits d'une personne. Ici aussi, la volonté de concevoir un mobilier simple, accessible, fonctionnel, débarrassé de la rhétorique sociale entraîne un programme rigoureux où dominent les impératifs techniques et économiques. Notons que l'utilisation du matière plastique permet d'apporter à un objet sobre une note expressive par le biais de la couleur, sans occasionner un surcoût excessif. Il est ensuite commercialisé par Prisunic.

Découverte / collecte

France, Hauts-de-Seine, Vanves (lieu de collecte) ; (22 mai 1995, date de collecte)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la communauté d'agglomération, mode d'acquisition inconnu, Saint-Quentin-en-Yvelines, musée de la ville

Informations complémentaires

Exposition

Prisunic et le Design#Mon appart' des années 70

Bibliographie

Vu dans la revue 'La maison de Marie-Claire' n° 45 de novembre 1970, pp. 100 et 101. Vu dans l'ouvrage 'Marc Held Du design à l'architecture' d'Eric Germain, Norma Editions, 2009, pp. 84 à 89. Vu dans le catalogue d'exposition 'MOBIBOOM l'explosion du design en France 1945-1975', les Arts Décoratifs, 2010, p. 113. Vu dans le hors-série de la revue Antiquités-Brocante d'octobre 2008, pp. 91 et 93. Vu dans le catalogue 'Design en stock' du FNAC (D 3.1) Article paru dans le magazine Télérama n° 3325 du 2 octobre 2013, p. 32. in 'Histoire des objets' de Raymond Guidot, Ed. Hazan, 2013, p. 363. in l'ouvrage 'Marc Held 50 ans de design', Michèle Champenois, Norma Editions, 2014, pp. 82 à 85.