PORTRAIT DE LA MALIBRAN EN DESDEMONE

Identification du bien culturel

N°Inventaire

RF 1994-9

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

PORTRAIT DE LA MALIBRAN EN DESDEMONE

Précision auteur

Paris, 1800 ; Paris, 1842

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1831, ?

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

H. 69.5, l. 58

Etat du bien

Cadre ovale, probablement d'origine, la toile, tendue sur un châssis rectangulaire, est peinte jusqu'aux bords, mais les zones d'écoinçons sont sommairement exécutées, ce qui tend à penser que le portrait a été conçu pour être ovale, comme le montre la lithographie de Tassaert. L'examen du tableau au Laboratoire de recherche des musées de France a révélé que Bouchot n'a pas peint initialement son modèle la gorge décolletée, ce qui, en plein mois de décembre, aurait été fort risqué pour la voix de la cantatrice, mais le cou protégé par un col ou une écharpe que l'on distingue sur la radiographie

Précisions sujet représenté

Chanteuse française (mezzo-soprano) d'origine espagnole d'une célébrité immense, Maria de la Felicidad Garcia, dite la Malibran du nom de son premier mari, connut son plus grand succès dans le rôle de Desdémone (Otello) de 1828 à 1831. Elle est ici représentée comme actrice lyrique, les cheveux défaits et la chemise à demi ouverte, dans l'épisode du coucher fatal

Date sujet représenté

1808 née ; 1836 morte

Source représentation

Opéra : Rossini Gioacchino : Otello, tragédie : Shakespeare William : Othello

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

Lithographie d'Octave Tassaert d'après François Bouchot, intitulée Mme Malibran ; autre version ou copie (?), avec quelques variantes et de format rectangulaire, ayant figuré à une exposition de portraits et souvenirs de la Malibran (Paris, musée de la Demeure française, 1941). On connaît trois lettres adressées en décembre 1830 par la Malibran au peintre Bouchot où il est fait explicitement allusion au portrait de la jeune-femme que le peintre est en train de réaliser et où l'on perçoit l'évidente familiarité du modèle vis à vis de l'artiste

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, legs, musée du Louvre département des Peintures

Date acquisition

1994

Ancienne appartenance

Maupoil Robert, arrière petit-fils de Pauline Viardot, soeur de la Malibran

Informations complémentaires

Commentaires

Opéra créé en 1816

Bibliographie

Musée du Louvre, nouvelles acquisitions du département des peintures, 1991-1995, Paris, 1996, p. 166-170