POP

Plateforme ouverte du patrimoine

tête décollée de saint Jean-Baptiste

Désignation

Dénomination de l'objet

Tête

Titre courant

Tête décollée de saint Jean-Baptiste

Localisation

Localisation

La Réunion ; La Réunion (974) ; Saint-Denis ; cathédrale Saint-Denis

N° INSEE de la commune au moment de la protection

97411

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Denis

Référence Mérimée de l'édifice

PA00105812

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Autrefois dans la nef, à droite de la pile de droite marquant le seuil de l'abside de la cathédrale ; aujourd'hui dans la salle des fonts baptismaux.

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Marbre (blanc) : taillé

Description matérielle

Sculpture représentant la tête décollée de saint Jean-Baptiste, posée sur un plat ovale, reposant sur un socle drapé d'une peau d'agneau.

Indexation iconographique normalisée

Saint Jean-Baptiste ; tête ; mort ; plat ; phylactère ; peau ; agneau

Description de l'iconographie

Tête décollée de saint Jean -Baptiste posée sur un plat de forme ovale reposant sur un socle drapé d'une peau d'agneau. Un phylactère déroulé devant la tête sous le menton du saint porte l'inscription suivante : FUIT HOMO MISSUS A DEO (Voilà l'homme envoyé par Dieu).

Dimensions normalisées

H = 56 ; l = 42 (socle) ; la = 48 (socle)

État de conservation (normalisé)

Mauvais état ; oeuvre mutilée ; manque

Précisions sur l'état de conservation

L'objet a été vandalisé au début des années 1990. La sculpture est posée sur un piédestal en balaste taillé présentant des éclats. Le marbre est sale. Divers manques ont été constatés : 1- sur le visage, le nez est partiellement brisé et il manque toute l'arête nasale ; 2- éclats dans la chevelure ; 3- manques dans le phylactère ; 4- la signature est devenue illisible du fait d'un manque important seule subsiste la date et la fin des lettres du nom du sculpteur.

Inscription

Inscription ; signature ; date

Précisions sur l'inscription

Inscription sur le phylactère : FUIT HOMO MISSUS A DEO (Voilà l'homme envoyé par Dieu). Oeuvre signée et datée sur la terrasse, angle arrière droit : L. Majoli f. 1864.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Sumeire (donateur)

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1864

Description historique

Oeuvre du sculpteur Luigi Majoli ou Maioli (Ravenne, 1819-Rome, 1897). Don fait à la cathédrale en 1892 par Camille (?) Sumeire, Mauricien d'origine réunionnaise. L'oeuvre est inventoriée en 1911 dans le choeur de la cathédrale, à gauche de l'autel majeur, posée sur un socle en bois, sous le n° 45. Par la suite, la tête a été exposée à droite de l'entrée de l'abside avant d'être retirée de cet emplacement en 2001.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1996/01/18 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/12