tableau : Saint Denis prêchant la foi en France

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Saint Denis prêchant la foi en France

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Arnouville ; église Saint-Denis

Numéro INSEE de la commune

95019

Canton

Garges-lès-Gonesse

Nom de l'édifice

Église Saint-Denis

Référence Mérimée de l'édifice

PA00079980

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, au-dessus du maître-autel

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Indexation iconographique normalisée

Saint Denis l'Aréopagite

Description de l'iconographie

Saint Denis, représenté en vieillard et vêtu à l'antique, s'adresse, du haut d'un perron, à la foule qui assiste au miracle d'une éclipse de soleil.

Dimensions normalisées

H = 450 ; la = 205

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration effectuée sur place par Martine Martin (couche picturale) et Jean-Jacques Coquery (support) entre mai et juillet 2011.

Inscription

Signature

Précisions sur l'inscription

Signature (dans l'angle inférieur gauche) : P. LARRIEU.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Larrieu P. (peintre)

Siècle de création

4e quart 18e siècle

Description historique

Envoyé de Rome par la papauté, saint Denis est chargé d'évangéliser les Gaules. Devenu le premier évêque de Paris, il fonde au cours de son apostolat plusieurs églises et réalise quelques miracles avant d'être martyrisé avec deux de ses compagnons, Rustique et Eleuthère, vers 250 à Montmartre. En 1767, Joseph-Marie Vien avait déjà traité ce sujet rendant hommage au grand saint tutélaire de la capitale sur une toile destinée à l'église Saint-Roch de Paris. Le tableau d'Arnouville accentue les effets antiquisants introduits par Vien : la posture assez statique des personnages, la monumentalité de l'architecture antique et l'aspect plombant du ciel crépusculaire rendent cette composition, développée sur une grande hauteur, assez austère et solennelle. Il se rapproche, par son esthétique néo-classique, des compositions de Joseph Benoît Suvée (La Visitation, par exemple, peinte pour l'église des Dames-de-sainte-Marie de la rue Saint-Jacques à Paris).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1996/02/13 : inscrit au titre objet

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel