calice et patène

Désignation

Dénomination de l'objet

Calice, patène

Titre courant

Calice et patène

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Montmorency ; église Saint-Martin

Numéro INSEE de la commune

95428

Canton

Montmorency

Nom de l'édifice

Église Saint-Martin

Référence Mérimée de l'édifice

PA00080130

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : doré, émail, grenat, turquoise

Description matérielle

Patène à décor gravé agrémenté de cabochons de grenats et de demi-perles de turquoise. Calice sur pied quadrilobé à chanfrein mouluré, décoré d'émail bleu semé de palmes ; les armes de Montmorency figurent dans un écu d'émaux niellés. Les plaques de rinceaux de feuillage sont fixées à l'aide de rivets masqués sous le socle. La tige droite est cylindrique mais légèrement conique et composée d'un tronc en lapis lazuli fixé aux extrémités par une collerette découpée et ciselée de motifs floraux. Tige séparée en son milieu par un noeud en forme de disque décoré sur le chanfrein de demi-perles de turquoise. Coupe droite et évasée soutenue par quatre consoles découpées et ciselées en forme de feuilles d'acanthe à nervure perlée. Fausse-coupe ajourée à décor de rinceaux et flammèches. Base de la coupe décorée de plaques couvertes d'émaux niellés épargnant des rinceaux de pampres et d'une moulure perlée.

Indexation iconographique normalisée

Agneau mystique

Description de l'iconographie

La patène porte une représentation de l'Agneau mystique nimbé, portant l'étendard marqué d'une croix, placé au centre dans un quadrilobe bordé de rinceaux.

Dimensions normalisées

Calice : h = 25, d = 9,5 (coupe), d = 15 (pied) ; patène : d = 15

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Poussièlgue-Rusand Placide (orfèvre)

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Année de création

1889

Description historique

Cet ensemble calice et patène est une des dernières oeuvres de Placide Poussielgue-Rusand : son poinçon fut biffé en 1891 et remplacé par celui de son fils Maurice. On trouve dans le catalogue de manufacture d'orfèvrerie et de bronze pour les églises de Poussielgue-Rusand, année 1880, un ciboire (n° 389) du même modèle que ce calice qui, lui, ne s'y trouve pas.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1990/10/31 : inscrit au titre objet

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel