tableau : Sainte Geneviève gardant ses moutons

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Sainte Geneviève gardant ses moutons

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Beaumont-sur-Oise ; église Saint-Laurent

Numéro INSEE de la commune

95152

Canton

L'Isle-Adam

Nom de l'édifice

Église Saint-Laurent

Référence Mérimée de l'édifice

PA00079999

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur - chapelle sud

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Indexation iconographique normalisée

Sainte Geneviève de Paris

Description de l'iconographie

Sainte Geneviève est représentée en prière, la tête auréolée. Elle porte la houlette du berger et la quenouille de laine est placée sur le rocher sur lequel elle se tient. Près d'elle plusieurs brebis et un bélier sont gardés par un chien noir qui porte un gros collier à clous. Au fond du paysage apparaît la ville de Paris qui est évoquée par ses tours, ses toits et par plusieurs flèches. Par rapport à l'oeuvre de Philippe de Champaigne dont il ne reste que l'image de sainte Geneviève, cette peinture de l'église de Beaumont-sur-Oise est plus stylisée et plus naïve.

Dimensions normalisées

H = 212 ; la = 141

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration effectuée en 2002 par l'atelier Joyerot et Marie Parant.

Inscription

Inscription, date, monogramme

Précisions sur l'inscription

Monogramme du peintre (au revers de la toile) : BM ; inscription (également au revers) : Jean Colleau marguiller 1740 - BM pi.

Historique

Auteur du projet

Champaigne Philippe de (d'après, peintre)

Etape de création

Copie interprétée

Siècle de création

2e quart 18e siècle

Année de création

1740

Description historique

Cette peinture reprend probablement la composition d'origine d'un tableau de Philippe de Champaigne qui a été coupé pour ne garder que l'image de sainte Geneviève avec une brebis et un bélier à ses côtés. La Sainte Geneviève de Philippe de Champaigne conservée au musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles a pour pendant un Saint Joseph : ces deux tableaux lui ont été commandés vers 1667 par la confrérie de Sainte-Geneviève et de Saint-Joseph qui était installée à Saint-Séverin de Paris. A l'origine, ils étaient indépendants et occupaient chacun un autel différent. Les deux toiles furent réduites, sans doute après 1673, et réunies en un diptyque. La réduction de la toile a supprimé plusieurs brebis et le chien de berger qui veillait sur le troupeau. Il est possible qu'on ait demandé à Jean-Baptiste de Champaigne (Bruxelles, 1631 - Paris, 1681) de retoucher le tableau peint par son oncle en rapprochant au pied de la sainte le bélier que la gravure exécutée en 1668 par Nicolas de Plattemontagne (Paris, 1631-1706) montre plus en retrait, sur un format original presque carré. La restauration du tableau en 2002 a révélé, au revers de la toile, une inscription mentionnant sa date d'exécution, en 1740, ainsi que le monogramme du peintre composé des initiales BM. Jean Colleau, son éventuel commanditaire, était le marguillier du conseil de la fabrique de l'église.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2013/01/30 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°13-020.

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes.

Référence(s) de publication(s)

PERICOLO Laurenzo, Philippe de Champaigne, Bruxelles, 2002, p. 289.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel