bas-relief : Le Repentir de saint Pierre

Désignation

Dénomination de l'objet

Bas-relief

Titre courant

Bas-relief : Le Repentir de saint Pierre

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Nointel ; église Saint-Denis

Numéro INSEE de la commune

95452

Canton

L'Isle-Adam

Nom de l'édifice

Église Saint-Denis

Référence Mérimée de l'édifice

PA00114784

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, mur nord

Description

Catégorie technique

Sculpture, gypserie

Matériaux et techniques d'interventions

Plâtre

Description matérielle

La profondeur de champ de ce bas-relief est obtenue par la superposition des plans et la variation sur les niveaux de relief : l'accent est mis sur la figure de l'apôtre dont certains détails anatomiques (oreille, mains noueuses) sont pratiquement traités en haut-relief tandis qu'à l'arrière-plan, des éléments secondaires de la composition (frondaisons des arbres, tête d'angelot, coq) sont simplement évoqués par leur traitement en méplat. Plâtre, moulé sur une épaisseur de 5 cm et maintenu sur toute sa surface par une armature de tiges métalliques. Le relief est modelé en surface sur un apprêt de plâtre teinté en rose qui offre une finition proche du travail de la terre cuite. On peut s'interroger sur le fait que le relief ait ensuite été recouvert d'un badigeon beige clair voulant imiter la pierre ou le marbre. S'agit-il d'un repentir ? Le relief est orné d'un cadre en bois doré, décoré de palmettes ; deux têtes de chérubins, au visage poupon et à la chevelure bouclée, placées au centre d'une gloire sur fond de nuées, y sont disposées dans la partie supérieure.

Indexation iconographique normalisée

Repentir de saint Pierre

Description de l'iconographie

L'apôtre Pierre reconnaissable à sa tonsure et à sa courte barbe est représenté agenouillé, tête baissée et main gauche plaquée sur la poitrine pour exprimer son désespoir. Son trousseau, dont une clé bien visible pend sur le côté, est posé sur le rebord d'un autel sur lequel l'apôtre prend appui. Un livre ouvert gravé de caractères gît à même le sol. La qualité de la composition présente toutes les caractéristiques de la sculpture du 18e siècle : l'ampleur et la souplesse des drapés, l'expressivité du visage et des gestes. La profondeur de champ est obtenue par la superposition des plans et la variation sur les niveaux de relief : l'accent est mis sur la figure de l'apôtre dont certains détails anatomiques (oreille, mains noueuses) sont pratiquement traités en haut-relief tandis qu'à l'arrière-plan, des éléments secondaires de la composition (frondaisons des arbres, tête d'angelot, coq) sont simplement évoqués par leur traitement en méplat.

Dimensions normalisées

H = 215 ; la = 134 (avec cadre) ; pr = 5

Historique

Siècle de création

4e quart 18e siècle

Description historique

"Bas-relief figurant à l'inventaire de 1905 (estimé 30 francs) sous le numéro 40 : "un tableau indépendant du mur représentant saint Pierre, terre cuite, cadre doré". Le travail de l'oeuvre situe sa réalisation vers la fin du 18e siècle ou le début du 19e siècle. Le cadre appartient vraisemblablement à la même époque."

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2012/01/23 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°12-004.

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel