statue : Vierge à l'Enfant

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Titre courant

Statue : Vierge à l'Enfant

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Groslay ; église Saint-Martin

Numéro INSEE de la commune

95288

Canton

Deuil-la-Barre

Nom de l'édifice

Église Saint-Martin

Référence Mérimée de l'édifice

PA00080079

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bas-côté sud, mur est, au-dessus de l'autel latéral

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne : taillé

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant

Description de l'iconographie

La Vierge est saisie dans une attitude dynamique donnant une impression de mouvement : alors qu'elle tourne la tête à gauche, l'Enfant regarde dans la direction opposée, brandissant de sa main droite un objet qui a disparu (remplacé par une pièce de bois). Elle est vêtue d'une robe au col arrondi dégageant largement le cou, serrée à la taille par une ceinture mince, moulant étroitement la poitrine ainsi que le genou gauche en avancée. La robe retombe au sol en plis cassés laissant à découvert les pieds nus chaussés de sandales qui reposent sur une base étroite dont les contours évoquent la forme d'un nuage. Un voile posé au sommet de sa tête entoure l'encolure de la robe, s'enroule autour de son bras gauche et de sa hanche pour revenir en tablier sur l'abdomen, déterminant une série de longs plis creux. L'Enfant Jésus qu'elle porte sur le bras droit et dont elle maintient le pied droit dans sa main gauche, est nu ; seule une draperie lui encercle le haut de la cuisse droite. L'expression du visage de la Vierge est calme et serein contrastant avec l'ampleur et la complexité de son vêtement. L'élégance de l'attitude et le raffinement des traits confèrent à cette oeuvre les caractères de la grande sculpture classique.

Dimensions normalisées

H = 125 ; la = 60 ; pr = 41

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Ladoucette (donateur)

Siècle de création

Limite 17e siècle 18e siècle

Description historique

Cette statue a été donnée avant 1870 par madame la baronne de la Doucette ou Ladoucette. Un rapprochement stylistique peut être fait avec les Vierge à l'Enfant conservées dans les églises d'Argenteuil et de Belloy-en-France (Val d'Oise). Une statue pratiquement identique, réalisée en pierre et classée en 1915 (PM78000063 ; notice de l'Inventaire général : IM78002364), se trouve dans l'église de Buc (Yvelines). Le traitement des drapés et l'élégance des attitudes peuvent aussi faire penser aux oeuvres de François Girardon (sculpteur, 1628-1715) ou de Jean-Baptiste Tuby (sculpteur, 1635-1700). La pièce de bois placée dans la main du Christ enfant pourrait être le vestige d'une croix.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2011/01/14 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°11-009.

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel