groupe sculpté : Saint Côme ou Saint Damien

Désignation

Dénomination de l'objet

Groupe sculpté

Titre courant

Groupe sculpté : Saint Côme ou Saint Damien

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Jagny-sous-Bois ; église Saint-Léger

Numéro INSEE de la commune

95316

Canton

Fosses

Nom de l'édifice

Église Saint-Léger

Référence Mérimée de l'édifice

PA00080097

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, mur sud

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Pierre : taillé

Indexation iconographique normalisée

Saint Côme, saint Damien : en pied, bénédiction, enfant : en pied

Description de l'iconographie

Il subsiste un doute sur l'iconographie. Debout, le saint bénit de la main droite et touche de la gauche la joue enflée d'un enfant qui s'adosse à lui, les deux mains ouvertes sur la poitrine, dans une attitude d'attente confiante. Le saint est un personnage de robe longue, costume réservé au cours du 14e siècle au clergé, à la magistrature et au corps médical. Le costume est identique à celui d'un mire (médecin) de 1396, relevé par Enlart. Il présente les caractéristiques de la seconde moitié du 14e siècle. Une longue cotte, dont les manches ajustées apparaissent aux poignets, est serrée à la taille par une ceinture visible par la fente latérale du surcot. Celui-ci descend à mi-mollets et la fente du col est repliée pour donner les revers allongés en forme de pattes arrondies qu'on retrouve à la statue du cardinal de la Grange à Avignon (1375). Le collet s'évase largement alors que, sous l'influence du costume militaire, il se resserrera et s'évasera sous le menton dès la fin du 14e siècle. Les cheveux sont dorlotés sous la calotte demi-sphérique à pointe centrale. Le visage est gras ; les yeux sont enfoncés sous des arcades sourcilières marquées (Catalogue d'exposition).

Dimensions normalisées

H = 80

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

La statue a été débarrassée de son badigeon à l'occasion de l'exposition qui s'est tenue à Cergy en 1980.

Historique

Siècle de création

1er quart 15e siècle

Description historique

"D'après la notice rédigée à l'occasion de l'exposition qui s'est tenue à Cergy (1980), "cette statue n'avait jamais attiré l'attention et était demeurée inidentifiée. Son intérêt est pourtant capital pour l'iconographie et le culte du saint (...). Par sa date ce groupe constitue la plus ancienne sculpture du saint en Île-de-France. Mais son attitude introduit un caractère nouveau dans sa représentation. Il était en effet admis depuis l'étude de madame David-Danel que les saints Cosme et Damien étaient toujours représentés 'donnant des soins et non pas supprimant la cause du mal en vertu d'un pouvoir surnaturel mais prescrivant des remèdes auxquels leur sainteté conférait une efficacité singulière...'. Or, le groupe représenté montre à l'évidence le saint doué d'un pouvoir thaumaturgique : d'une main il touche le siège du mal, de l'autre il bénit. (...) Saint Cosme et saint Damien, jumeaux, étaient deux médecins d'origine arabe, martyrisés avec leurs frères en 287. Ils étaient appelés les saints anargyres ou, au Moyen Âge, 'les deux gratuits secoureurs' parce qu'ils soignaient gratuitement les malades. Il est souvent difficile de les distinguer l'un de l'autre, car, jusqu'au XVIe siècle, leurs attributs sont interchangeables. Le pays de France et le Vexin ont conservé un certain nombre de représentations des deux saints, mais le lieu de culte le plus célèbre était Luzarches. Jean de Beaumont, seigneur du lieu, avait rapporté, lors de la seconde croisade, des reliques des deux saints et en avait attribué une part à Luzarches et l'autre à Paris, qui se partagèrent le siège de la confrérie saint Cosme et saint Damien des maîtres chirurgiens de Paris (fondée en 1226 ?) mentionnée dans un édit royal de novembre 1311". La présence de cette oeuvre dans l'église de Jagny, proche de Luzarches, lieu de pèlerinage célèbre des saints Cosme et Damien se justifie parfaitement."

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1981/10/01 : inscrit au titre objet

Observations

Photographie manquante.

Référence(s) d'exposition(s)

Art religieux dans les pays du Val-d'Oise, Cergy-Pontoise, corbeille de la Préfecture, 25 octobre - 30 novembre 1980.

Référence(s) de publication(s)

Catalogue de l'exposition Art religieux dans les pays du Val-d'Oise, Cergy, 1980, n°30.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel