POP

Plateforme ouverte du patrimoine

bannière de procession des mariniers : Saint Nicolas

Désignation

Dénomination de l'objet

Bannière de procession

Appellation d'usage

Des mariniers

Titre courant

Bannière de procession des mariniers : Saint Nicolas

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Yonne (89) ; Auxerre ; cathédrale Saint-Étienne

N° INSEE de la commune au moment de la protection

89024

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Canton

Auxerre-Nord

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Étienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00113586

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Informations relatives aux vols

Oeuvre non vue en 2012 ni en 2014. Elle avait été localisée antérieurement dans la sacristie, chasublier, 8e tiroir au centre, avec le tableau représentant Saint Jérôme. Dépôt de plainte par un représentant de la mairie le 24/05/2022 auprès de la Circonscription de sécurité publique d'Auxerre (PV n°00429/2022/001712).

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Cuir (support) : doré, argenté, peint

Description matérielle

Bonneau : Inv. 347. Varia : bannière. Bannière de cuir peinte en or et argent, représentant saint Nicolas ressuscitant des enfants suivant la légende traditionnelle. Ornementation à fleurons verts et rouges, sur fond d'or et d'argent.

Indexation iconographique normalisée

Saint Nicolas

Dimensions normalisées

H = 89,6 ; la = 42,6

Historique

Personne morale créatrice de l'objet

Auxerre (école)

Siècle de création

17e siècle

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1907/05/08 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

La commune d'Auxerre est propriétaire de la cathédrale Saint-Etienne. Le trésor de la cathédrale se compose d'objets d'art affectés à l'exercice, à l'ornement du culte, à la vénération des reliques. Issu du legs d'Eugénie Joséphine Baudoin fait à la fabrique de la cathédrale en application du codicille de son testament olographe du 10 novembre 1868, il est reconnu propriété de la commune d'Auxerre en application de la loi de 1905. (Note du 11 juin 2014 de la Direction des musées d'art d'histoire d'Auxerre)

Numéro d'inventaire affecté à l'objet

Inv. 347

Observations

Oeuvre volée

Références documentaires

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble d'objets divers du trésor

Référence de l'ensemble

PM89002159

1/2