manuscrit : livre d'heures

Désignation

Dénomination de l'objet

Manuscrit

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Livre d'heures

Titre courant

Manuscrit : livre d'heures

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Yonne (89) ; Auxerre ; cathédrale Saint-Étienne

Numéro INSEE de la commune

89024

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Canton

Auxerre-Nord

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Étienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00113586

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Description

Catégorie technique

Imprimerie

Matériaux et techniques d'interventions

Vélin

Description matérielle

Inv. 16. Manuscrit de 200 feuillets : livre d'heures. Reliure en parchemin. Le calendrier contient un certain nombre de notes marginales concernant les cérémonies et les anniversaires que devaient célébrer les Carmes. C'est une sorte d'obituaire. Ce manuscrit est resté inachevé. La place des miniatures, des initiales, des capitales et des lettrines est en blanc.

Dimensions normalisées

H = 15 ; la = 11

Inscription

Inscription concernant le propriétaire, date

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant le propriétaire, date : Arnoldus Traetsens, thenensis, 1714, 15 maii ; Joannes Franciscus Traetsens, 8 jann, 1732 ; Petrus Jacobus Traetsens, 24 septembris1735 (f°CC v.). Inscription concernant le propriétaire, date : Livre de famille des Traetsens, vide ad calcem, nomina trium successive possessorum, annis 1714, 1732 et 1735. C'etoient les frères de Mme Renson, pères Carmes (à l'intérieur du 1er plat de couverture, en écriture du 17e siècle, ou du commencement du 18e siècle).

Historique

Siècle de création

16e siècle, limite 17e siècle 18e siècle

Description historique

Il provient de Tirlemont en Brabant. Tout au commencement est un calendrier perpétuel qui commence en 1540 et finit en 1563.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1907/05/08 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

La commune d'Auxerre est propriétaire de la cathédrale Saint-Etienne. Le trésor de la cathédrale se compose d'objets d'art affectés à l'exercice, à l'ornement du culte, à la vénération des reliques. Issu du legs d'Eugénie Joséphine Baudoin fait à la fabrique de la cathédrale en application du codicille de son testament olographe du 10 novembre 1868, il est reconnu propriété de la commune d'Auxerre en application de la loi de 1905. (Note du 11 juin 2014 de la Direction des musées d'art d'histoire d'Auxerre)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des manuscrits du trésor

Référence des l'ensemble

PM89002146