retable servant de jubé, bas-relief : Dieu le Père, 4 statues : Anges musiciens, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable, bas-relief, statue (4), jubé

Titre courant

Retable servant de jubé, bas-relief : Dieu le Père, 4 statues : Anges musiciens, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Yonne (89) ; Sens ; église Saint-Savinien-le-Jeune

Numéro INSEE de la commune

89387

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Adresse de l'édifice

Alsace-Lorraine (rue d') 71

Nom de l'édifice

Église Saint-Savinien-le-Jeune

Référence Mérimée de l'édifice

PA00113858

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, à l'entrée

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Pierre : taillé

Description matérielle

Retable servant actuellement de jubé. La décoration consiste en un entablement très saillant avec corniche et frise, soutenu par 4 colonnes corinthiennes. Au milieu de cet entablement, on voit le Père éternel dans une gloire (bas-relief), accompagné de deux anges (2 statues), dont l'un joue de la lyre et l'autre de la basse de viole. Deux autres statues, faisant partie de l'ensemble, sont actuellement déposées (Vierge à l'Enfant et saint Joseph).

Dimensions normalisées

H = 192 (Dimension de la Vierge à l'Enfant) ; Saint Joseph : h = 106

Inscription

Inscription, armoiries

Précisions sur l'inscription

Inscription : DOM Sub invocatione SS Saviniani et Potentiani Dixcesis de Senon Provenciae Apostolorum Augustis patribus qui genitos Deo pimaevo fidei lumine nos beant exemplis acuunt et precibus juvant laudes reddite debitos, transcriptible par Au Dieu tout puissant le Très-haut Sous le patronage invoqué des saints Savinien et Potentien apôtres du diocèse et de la province de Sens par l'intercession de ces augustes pères qui nous gratifient, nous, enfants de Dieu, de la toute première lumière de la foi, qui nous stimulent par leurs exemples et nous aident par leurs prières Rendez les louanges que vous lui devez (gravée au 19e siècle, au-dessus de l'arc central). Inscription : AUXILIUM XPIANORUM, côté de la Vierge (dans la partie antérieure de l'abaque de chaque chapiteau, sur une petite plaque de marbre noir gravé qui y est encastré). Inscription : REFVGIVM AFFLICTORV, côté de saint Joseph (dans la partie antérieure de l'abaque de chaque chapiteau, sur une petite plaque de marbre noir gravé qui y est encastré). Armoiries : armes de Mgr de la Fare, archevêque de Sens de 1817 à 1829. Armoiries : armes de Mgr le cardinal Dupont, coadjuteur de Mgr de la Fare.

Historique

Siècle de création

17e siècle, 19e siècle

Description historique

Au milieu de l'église, s'élève actuellement un immense jubé percé de 3 baies cintrées et séparant la nef du choeur. Au 17e siècle, ce retable s'appuyait sur un mur complètement aveugle à l'exception de la partie haute de l'arc central qui présentait une ouverture par laquelle les religieux, placés dans une tribune (transformée en sacristie puis en choeur) pouvaient assister aux offices sans être en communication avec le public. Les statues de la Vierge et de saint Joseph étaient placées dans les entre-colonnements latéraux. Pour ces deux statues, deux positions pouvant être proposées, soit au milieu de la hauteur, soit au registre inférieur, à 1m environ, du sol. Au 18e siècle, l'ouverture centrale fut murée et on plaça alors un tableau au-dessus de l'autel, l'ancienne tribune servant alors de sacristie. Le problème du positionnement des statues reste le même. En 1827, les armes de Mgr de la Fare, archevêque de Sens de 1817 à 1829 et celles du cardinal Dupont, coadjuteur de Mgr de la Fare sont sculptées. En 1844, M. Petit de Julleville voit donc ainsi le retable avec le tableau (scène de Reddition, aujourd'hui dans la nef), les statues de la Vierge à l'Enfant et de saint Joseph et l'autel en place. Le problème du positionnement des statues reste entier. Nous observons néanmoins que, si on laisse celles-ci au milieu, leurs têtes touchent les armoiries . En position basse, elles s'en dégagent.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1989/10/05 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

AD (13Fi-SENS-4NB, 13Fi-SENS-5NB, 13Fi-SENS-16D, 13Fi-SENS-23D, 13Fi-SENS-90D, 13Fi-SENS-91D, 13Fi-SENS-92D, 13Fi-SENS-93D, 13Fi-SENS-94D, 13Fi-SENS-95D, 13Fi-SENS-96D, 13Fi-SENS-97D, 13Fi-SENS-98D, 13Fi-SENS-99D, 13Fi-SENS-100D, 13Fi-SENS-101D, 13Fi-SENS-102D, 13Fi-SENS-103D, 13Fi-SENS-104D, 13Fi-SENS-105D, 13Fi-SENS-106D, 13Fi-SENS-107D, 13Fi-SENS-108D, 13Fi-SENS-109D, 13Fi-SENS-110D, 13Fi-SENS-112D, 13Fi-SENS-113D, 13Fi-SENS-114D, 13Fi-SENS-115D, 13Fi-SENS-116D, 13Fi-SENS-117D, 13Fi-SENS-118D)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel