2 volets de polyptyque : L'Annonciation, La Nativité

Désignation

Dénomination

volet de polyptyque (2)

Titre courant

2 volets de polyptyque : L'Annonciation, La Nativité

Localisation

Région

Bourgogne-Franche-Comté

Département

89

Commune

Saint-Maurice-le-Vieil

Numéro INSEE de la commune

89360

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Canton

Aillant-sur-Tholon

Edifice de conservation

église Saint-Maurice

Partie déplacée

oeuvre retrouvée

Vols

Volés entre le 31 mars et le 1er avril 1975. Retrouvés avant le 8 juin 1976 (récolement).

Description

Catégorie technique

peinture

Matériaux et techniques

chêne (support)

Commentaire description

Volets de retable, panneaux peints ou diptyque. Les panneaux sont constitués de 9 planches de chêne.

Représentation

Annonciation, Nativité

Précision sur la représentation

L'annonciation est flanquée de saint Nicolas et des trois enfants au saloir tandis que la scène de la nativité est flanquée de sainte barbe. Au revers, illustration de quatre cavaliers de chevalerie, deux par panneau, présentant deux fanions ornés d'armes authentifiant une maison de noblesse. Le fanion porté par saint Candide reproduit les armes de la maison de Saint-Maurice, les armes portées par Saint-Maurice sont celles du donateur.

Dimensions

h = 89 ; la = 119 (Dimensions de chaque panneau)

Etat de conservation

oeuvre restaurée

Précisions sur l’état de conservation

Oeuvre restaurée en 2010 par l'Atelier Valmy.

Historique

Datation des campagnes principales de construction

15e siècle

Commentaire historique

Anciennement en dépôt au Trésor de la cathédrale de Sens. Saint Nicolas et sainte Barbe sont deux emblèmes de confrérie pour enfants et pour femmes, il y a là certitude d'appartenance de ces volets à une paroisse. Ces panneaux sont venus dans l'église de Saint-Maurice-Thizouaille lors de la liquidation du prieuré de Vieupou sur les instruction du cardinal Loménie de Brienne, président de la commission chargée de la révision des formes et implatations de monastères en France. Il est probable que ces pièces furent confiées à Vieupou avant les grandes destructions du 15e ou du 16e siècle par une église de la région et qu'elles y furent sauvées de la ruine. Lors de la décision prise par le conseil municipal de Saint-Maurice-Thizouaille de démolir l'église du lieu, le curé Laloire prit sur lui de sauver une seconde fois ces oeuvres. En 1903 elles vinrent s'abriter dans l'église de Saint-Maurice-le-Vieil.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

propriété de la commune

Nature de la protection MH

classé au titre objet

Date de protection

1908/12/05 : classé au titre objet

Précisions sur la protection MH

Panneaux peints.

Photographies

ARCH. PHOT. (MH75ct22831 4)

Références documentaires

Cadre de l'étude

liste objets classés MH

Dossier

dossier individuel