éléments de verrière : le Christ glorieux entouré du Tétramorphe, le Christ juge, Saint Etienne, Saint Martial (tympan de la baie 0, ensemble des vitraux anciens)

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Verrière à personnages

Titre courant

Éléments de verrière : le Christ glorieux entouré du Tétramorphe, le Christ juge, Saint Etienne, Saint Martial (tympan de la baie 0, ensemble des vitraux anciens)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100333

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Baie axiale, dans la chapelle Saint-Martial (baie 0)

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancettes (2), jour de réseau

Matériaux et techniques d'interventions

Verre transparent (coloré) : peint, grisaille sur verre, plomb (réseau)

Description matérielle

La baie 0 est divisée en deux lancettes occupées par des vitraux modernes. Des verres anciens sont placés dans le réseau du tympan qui compte trois quadrilobes et un octogone, disposés en croix. Le verre, essentiellement coloré, est peint et agrémenté de grisailles.

Indexation iconographique normalisée

Christ glorieux : le Tétramorphe, Christ juge, saint Etienne, saint Martial

Description de l'iconographie

Quadrilobe supérieur : le Christ glorieux est assis sur un trône entre les symboles des Evangélistes, il tient un globe et bénit ; son nimbe, brun-violet, est coupé d'une croix de même nuance ; sa robe est verte et son manteau rouge. Octogone inférieur : le Christ juge est seulement vêtu d'un manteau vert ; il montre ses plaies sanglantes. Quadrilobe gauche : saint Etienne, entre deux fleurs de lys, est vêtu d'une aube blanche que recouvre en partie une tunique rouge ; sa main gauche élève un livre ; sa main droite tient un caillou. Quadrilobe droit : saint Martial, entre deux fleurs de lys, est vêtu d'une tunique verte et d'une chape rouge que recouvre le pallium.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée, remontage (?)

Précisions sur l'état de conservation

L'ensemble des éléments anciens a certainement été restauré et peut-être remonté dans le 3e quart du 19e siècle, lors de l'intervention en 1865 du maître-verrier Steinheil, chargé de créer de nouvelles verrières retraçant la vie de saint Martial pour les lancettes.

Historique

Siècle de création

14e siècle, 3e quart 19e siècle (?)

Description historique

L'ensemble des verres du tympan datent du 14e siècle, certains éléments sont vraisemblablement des compléments apportés par Louis Charles Auguste Steinheil en 1865.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre immeuble

Date et typologie de la protection

1862 : classé au titre immeuble

Précisions sur la protection

Liste de 1862, immeuble par destination.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (99870991XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des vitraux anciens

Référence des l'ensemble

PM87000426

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

éléments de verrière : le Christ glorieux entouré du Tétramorphe, le Christ juge, saint Etienne, saint Martial (tympan de la baie 0, ensemble des vitraux anciens)
éléments de verrière : le Christ glorieux entouré du Tétramorphe, le Christ juge, saint Etienne, saint Martial (tympan de la baie 0, ensemble des vitraux anciens)
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image