4 pentures et 2 ferrures des vantaux de la porte nord

Désignation

Dénomination de l'objet

Penture (4) ; ferrure (2)

Appelation d'usage

Des vantaux de la porte nord

Titre courant

4 pentures et 2 ferrures des vantaux de la porte nord

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Saint-Léonard-de-Noblat ; collégiale Saint-Léonard

Numéro INSEE de la commune

87161

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Saint-Léonard-de-Noblat

Nom de l'édifice

Collégiale Saint-Léonard

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100467 ; IA00075330

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Lieu de déplacement de l'objet

Etats-Unis, New-York, Cloisters Metropolitan Museum of Art

Description

Catégorie technique

Ferronnerie

Matériaux et techniques d'interventions

Fer : forgé

Description matérielle

Les deux pentures qui étaient disposées sur le haut des vantaux décrivent une forme rectangulaire autour d'une tige centrale horizontale. Les deux autres pentures, placées dans la partie basse, sont cruciformes. Il manque à chacune l'oeil tournant sur le gond. Les éléments qui se trouvaient au milieu sont des ferrures purement décoratives. Certains éléments ornementaux (palmettes) sont obtenus par dédoublement de fers plats dont les branches sont écartées.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (palmette) ; lion (?) ; oiseau

Description de l'iconographie

Les quatre pentures sont dédoublées à leurs extrémités en palmettes aux branches fournies. Les ferrures sont constituées chacune d'un animal (lion ?) se cabrant et crachant un bouquet de palmettes ; leur queue se termine également en palmette. Deux oiseaux sont perchés sur l'animal de droite.

Dimensions normalisées

Ferrures : h = 80, la = 69. Pentures inférieures : h = 71, la = 71.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée ; oeuvre complétée ; manque

Précisions sur l'état de conservation

Les parties inférieures des pentures situées dans la partie basse des vantaux ont été complétées. Les ferrures ont subi diverses restaurations. Les oiseaux perchés sur l'animal de droite ont disparu.

Historique

Lieu de création

Limousin (?)

Siècle de création

4e quart 11e siècle

Description historique

Les pentures et ferrures du portail nord, probablement de fabrication limousine, sont datées du 4e quart du 11e siècle par l'étude de Marie-Madeleine Gauthier. Elles sont signalées sur l'inventaire de 1906, puis René Fage les cite en 1913, mais elles ne semblent plus être en place en 1921 sans que l'on sache dans quelles circonstances elles ont été enlevées. Selon le fichier du musée des Cloîtres, elles ont été achetées en 1925 à Elie Nadelman par le marchand Summer Healey (Bordeaux et New-York) pour le musée du Folk Art in Riverdale New-York ; en 1938, elle sont vendues à la New-York Historical Society. Cette dernière en revend quatre à Parke Bernet Galleries, qui sont rachetées par la Brummer Gallery qui les revend à son tour au musée des Cloîtres. Les deux derniers éléments restés à la New-York Historical Society ont été donnés au Metropolitan Museum en 1950. L'ensemble est maintenant présenté au musée des Cloîtres.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Typologie de la protection

Déclassé

Date et typologie de la protection

1932/07/13 : déclassé

Précisions sur la protection

Protégées par le classement au titre immeuble de la collégiale par arrêté du 18 août 1859 ou par la liste de 1862, mentionnées sur la liste des objets mobiliers classés (au titre immeuble par destination), ces pentures, suite à leur disparition, sont radiées de la liste par un courrier du ministère de l'instruction publique et des beaux-arts du 13 juillet 1932.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (98871132XB, 98871127XB, 87871197X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1999