volet droit du canon d'autel central : le Meurtre d'Abel (canon d'autel central en triptyque)

Désignation

Dénomination de l'objet

Canon d'autel

Appelation d'usage

Volet droit du canon d'autel central

Titre courant

Volet droit du canon d'autel central : le Meurtre d'Abel (canon d'autel central en triptyque)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100333

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre volée

Informations relatives aux vols

Oeuvre volée en 1908.

Description

Catégorie technique

Menuiserie, émaillerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : peinture à l'émail, peint doré, bois : taillé, doré

Description matérielle

Ce panneau de canon d'autel se présente sous la forme d'un tableau en cuivre émaillé encadré de petites baguettes moulurées en bois doré. La moitié inférieure est occupée par une plaque rectangulaire verticale émaillée à fond noir et texte peint en doré ; au-dessus est une plaque rectangulaire horizontale, historiée, en émaux de couleur sur fond noir avec rehauts d'or.

Indexation iconographique normalisée

Meurtre d'Abel

Description de l'iconographie

Abel, renversé sur le sol, est terrassé par Caïn qui appuie un pied sur sa poitrine et s'apprête à le frapper d'une mâchoire d'animal qu'il tient en l'air de la main droite. Les deux personnages sont à peu près nus, vêtus seulement de peaux de bêtes brunes, et le premier d'une draperie flottante en grisaille qui lui enveloppe le milieu du corps. A droite paissent des troupeaux de moutons blancs. A gauche un grand arbre se développe au-dessus des personnages. Le terrain gazonné se termine au loin par des collines, avec deux autels, dont le premier seulement à droite est embrasé d'or. Ciel formé par le fond uni.

Dimensions normalisées

Plaque du Meurtre d'Abel (d'après source) : h = 13, la = 19,2.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre en mauvais état au moment du vol : les baguettes d'encadrement étaient très altérées et avaient perdu leur dorure ; l'émail de la plaque de texte était très lacunaire, il avait été restauré et les textes manquants grossièrement complétés. Seule la plaque du meurtre d'Abel était bien conservée.

Inscription

Inscription (connue par document)

Précisions sur l'inscription

Texte du début des rites de l'Offertoire (lettre f pour marquer certains s) ; transcription des premiers mots : SUSCIPE sancte Pater [...].

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Laudin Nicolas Ier (émailleur)

Lieu de création

Limousin, 87, Limoges

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Le volet droit du canon d'autel central, représentant le Meurtre d'Abel, n'est pas signé, mais est certainement l'oeuvre de Nicolas Ier Laudin, émailleur à Limoges au 17e siècle. Volé en 1908, il est connu par une photographie de 1886 : la plaque du meurtre d'Abel surmontait le texte du début de l'Offertoire, qui commence par les mots : Suscipe sancte Pater [...]

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1891/08/25 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

SRI (93871199XB, 00870767)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Canon d'autel central en triptyque

Référence des l'ensemble

PM87000627

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/2
volet droit du canon d'autel central : le Meurtre d'Abel (canon d'autel central en triptyque)
volet droit du canon d'autel central : le Meurtre d'Abel (canon d'autel central en triptyque)
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image