peinture monumentale : la Légende de saint Christophe

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale : la Légende de saint Christophe

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Solignac ; église paroissiale Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

87192

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges 11

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100503, IA87000014

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bras sud du transept, pile orientale

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Mortier (support) : peinture à la chaux

Description matérielle

Cette détrempe dessine un grand rectangle vertical.

Indexation iconographique normalisée

Saint Christophe : Enfant Jésus, saint Christophe (cycle narratif), homme : en donateur, écu, bateau à voiles

Description de l'iconographie

Au centre du panneau est représentée l'image gigantesque du saint portant sur ses épaules l'Enfant Jésus. Il s'appuie sur un bâton de la main droite et retient l'Enfant de l'autre. Ce dernier, représenté de face, tient entre ses mains un globe marqué d'une croix. Autour de cette représentation prennent place différents épisodes de la vie de saint Christophe, d'après la 'Légende dorée' de Jacques de Voragine. En haut à droite, saint Christophe se présente devant un château, lieu où il recherche le seigneur le plus puissant qu'il abandonne ensuite pour se mettre au service du diable qui lui apparaît alors plus fort ; mais il quitte ce dernier dont il découvre la crainte devant un calvaire, comme le montre la scène juste en-dessous. Puis, éclairé par un saint ermite, peint au centre du côté gauche, il devient passeur, et trouve enfin l'homme le plus puissant du monde : le Christ qu'il porte pour lui faire traverser le gué. En haut à gauche se poursuit le cycle, avec un autre château qui doit représenter la prison de Lycie ; puis comme scène finale, l'avant-dernier supplice de saint Christophe : les flèches qui lui étaient destinées se détournent de lui, atteignant ses bourreaux. Le bas du panneau se rapporte aux donateurs : sur la gauche, un homme en armure est agenouillé en prière, en-dessous d'un phylactère et d'un blason. Devant lui, une nef transportant trois ou quatre personnages est représentée. Un second donateur dont il ne reste que l'écu devait être représenté plus loin.

Dimensions normalisées

H = 500 ; l = 326,5 (hauteur approximative)

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée, oeuvre déposée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée à plusieurs reprises : en 1973 par Robert Baudouin, en 1984 puis en 1991 par Albert Carré. Pour raisons de préservation, la peinture a été déposée en 1999 par Véronique Legoux, et reposée en avant de son emplacement original en 2001.

Inscription

Inscription (illisible, connue par document), armoiries

Précisions sur l'inscription

Inscription actuellement illisible peinte sur le phylactère au bas du panneau (relevée en 1953). Armoiries du blason au bas du panneau : écartelé, aux 1 et 4 de gueules à trois annelets d'argent, qui est Bony ; aux 2 et 3 de gueules à la fasce d'argent accompagné en chef de trois étoiles de même, rangées en fasce (non identifiées). Les armes de la famille de Bony sont représentées dans le second écu.

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Bony Martial de, abbé (?, commanditaire), Bony Christophe de (?, commandit- aire)

Siècle de création

2e moitié 15e siècle

Description historique

Cette peinture murale représentant la vie de Saint Christophe date de la 2e moitié du 15e siècle, ses commanditaires pourraient être l'abbé Martial de Bony (élu en 1456) et son frère Christophe. Elle a été découvert- e en 1951.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre immeuble

Date et typologie de la protection

1862 : classé au titre immeuble

Précisions sur la protection

Liste de 1862, immeuble par destination.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (01870875VA, 01870876XA, 01870877XA, 01870878XA, 01870944XA, 01870945XA- , 92871047VA, 92871406XA, 92871405XA, 92871404XA, 92871403XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/7
peinture monumentale : la Légende de saint Christophe
peinture monumentale : la Légende de saint Christophe
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image