POP

Plateforme ouverte du patrimoine

tableau : la Descente du Saint Esprit (retable du maître-autel)

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : la Descente du Saint Esprit (retable du maître-autel)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; collège de Jésuites, actuellement lycée Gay-Lussac

N° INSEE de la commune au moment de la protection

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Collège de Jésuites, actuellement lycée Gay-Lussac

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100363

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Au centre du retable, à l'entrée du choeur de l'ancienne chapelle, actuellement gymnase du lycée

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

La toile en forme de rectangle vertical est montée sur un châssis moderne à clefs et croix de renfort à double traverse.

Indexation iconographique normalisée

Pentecôte

Description de l'iconographie

La scène d'intérieur à pour cadre un décor d'architecture classique avec pilastres. La Vierge est assise sur une plate-forme, son coude gauche est appuyé sur le plateau d'une petite table à pieds tournés. Derrière elle, une grande baie (dont le cintre n'est que partiellement visible) ménage une percée sur le ciel. Sur la droite, près de la Vierge, se tient un groupe de femmes qui marquent leur stupéfaction en levant les yeux au ciel. Sur la gauche, un personnage est enveloppé dans son manteau. Au premier plan, les apôtres sont assis ou agenouillés, certains joignent les mains ou les lèvent au ciel. Un jeune homme (saint Jean ?) est assis sur la plate-forme et regarde la Vierge.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

Précisions sur l'état de conservation

En 1971-1972, la toile fit l'objet d'une remise en état : rentoilage à deux tissus, pose de gaze sur les déchirures, montages sur un châssis neuf. En 1989, un incendie a noirci le retable.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Auteur du projet

Le Brun Charles (d'après, peintre)

Lieu de provenance

Limousin, 87, Limoges, hôpital général, première chapelle de la Mission détruite

Etape de création

Copie

Siècle de création

4e quart 17e siècle

Année de création

1686

Description historique

Le tableau fut commandé le 19 mars 1686 au peintre Jérôme II Granaud le Jeune, pour la chapelle de l'hôpital général de Limoges : il est mentionné terminé le 17 mai 1687. Le peintre eut pour modèle un tableau de la chapelle du séminaire des Ordinands de Limoges (actuelle église Sainte-Marie) qui était la copie d'un tableau de Le Brun certainement destiné au séminaire Saint-Sulpice de Paris (aujourd'hui au Louvre, INV. 2888). Il fut installé dans la chapelle du lycée Gay-Lussac (ancien collège des jésuites) avant la destruction, en 1907, de la première chapelle de la Mission de l'hôpital général. La chapelle du lycée fut désaffectée en 1914, elle sert de gymnase depuis 1926. L'ensemble de l'autel appartient toujours au Centre hospitalier régional universitaire (CHRU).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public régional

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1907/08/30 : classé au titre objet

Référence(s) de publication(s)

BSAHL, t. CII, 1975, p. 197

Photographies liées au dossier de protection

SRI (01871317XB, 98870294XB, 00871199XAB, 90871257X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Retable du maître-autel

Référence de l'ensemble

PM87000588

Date de l'enquête ou du récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/7