POP

Plateforme ouverte du patrimoine

peintures monumentales, croix de consécration

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale ; croix de consécration

Titre courant

Peintures monumentales, croix de consécration

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Les Salles-Lavauguyon ; église paroissiale Saint-Eutrope

N° INSEE de la commune au moment de la protection

87189

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Rochechouart

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Eutrope

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100498

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef : revers occidental, murs nord et sud des bas-côtés ainsi que les arcades de la 1ère travée ; choeur : murs est et arcs méridionaux.

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit (support) : fresque, rouge, jaune, bleu, vert, blanc, noir

Indexation iconographique normalisée

Saint Laurent (martyre) ; Aaron et la verge fleurie ; saint Christophe ; religieux ; prophète (?) ; sainte Valérie (martyre, saint Martial) ; sainte Agathe (martyre, saint Pierre) ; personnage ; création d'Adam ; création d'Eve ; tentation d'Adam et Eve ; annonciation ; nativité ; annonce aux bergers ; adoration des Mages ; scène (enfer) ; scène (offrande) ; saint Etienne (lapidation, ensevelissement) ; portrait (religieux) ; ornementation (à volute, à ruban, à pampre, à rinceau, à torsade, à palmette, à perle, à médaillon)

Description de l'iconographie

Côté sud, 1ère travée consacrée à saint Laurent : la distribution de l'or des églises à un pauvre et le martyre.4e travée peintures organisées sur 2 registres : Aaron et la verge fleurie, au-dessous légende de saint Christophe (prêche dans la ville de Samos, puis 4 archers envoient des flèches sur le saint) ; retour oriental de la travée : le prieur Boson (fond rouge, tunique blanche, tient un livre de la main droite). La 1ère travée côté nord est composée de 2 registres : en haut 2 prophètes (?), en bas le martyre de sainte Valérie et sainte Valérie céphalophore devant saint Martial. 2e travée : le martyre de sainte Agathe (attachée à une échelle, un bourreau lui arrache les seins en présence du consul Quintien), saint Pierre rend visite à la sainte emprisonnée pour la guérir (?) 4e travée : un personnage trônant montre devant lui un homme et une femme ; au-dessus un prophète (?) ; mur oriental : le prieur Bernardus (pilosité et tunique blanches). Revers de la façade occidentale et écoinçons des 1ères arcades de la nef : 1er registre en partant du haut du revers occidental (côté nord) la création d'Adam et Eve ; écoinçon septentrional : Eve tend la pomme à Adam devant l'arbre où se dresse le serpent ; les scènes suivantes sont illisibles. Revers occidental, 4e registre (côté sud) : l'Annonciation ; au-dessous, au 3e registre, du nord vers le sud : la Nativité, l'Annonce aux bergers et l'Adoration des Mages. Le 2e registre présente des scènes de l'Enfer : hommes suppliciés par des démons, Mérétrix, le cornu noir ; à l'opposée scène d'offrande à un personnage trônant. 1er registre consacré à saint Etienne : lapidation, exposition du corps entouré d'oiseaux et d'un chien, ensevelissement. A ces scènes historiées se rajoutent des motifs de volutes bourgeonnées, torsades, rubans plissés, frises de pampres et rinceaux, faux marbre ; le fond des scènes est orné de bandes multicolor- es horizontales. Le choeur est décoré de rinceaux et de palmettes, en frises, ainsi que d'une croix inscrite dans un médaillon circulaire perlé.

Dimensions normalisées

L'ensemble actuellement mis au jour couvre plus de 250 mètres carrés.

État de conservation (normalisé)

Élément ; oeuvre restaurée ; oeuvre dissimulée

Précisions sur l'état de conservation

Certaines parties sont très lacunaires ou illisibles, d'autres sont encore dissimulées sous un badigeon. Le dégagement et la restauration de certaines parties a été assurée par Marie-France de Christen entre 1986 et 1991.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie

Précisions sur l'inscription

De nombreuses inscriptions sont peintes, la plupart sont lacunaires : TESAURI ECCLESIE O, IA NOVA PROGENIES CE [?] DE, CE [?] QUI [?] EGO VIDEO Q[?], [A]RON, DAG [?] US, BOSO PRIOR, ORA[T]E PRO NOBIS F[?], BERNARDUS PRIOR, COTER NIGER MERETRIX.

Historique

Siècle de création

2e moitié 12e siècle ; 1er quart 13e siècle

Description historique

Ensemble de peintures murales partiellement connu depuis le 19e siècle. A part celles du choeur qui datent du début du 13e siècle, les peintures furent réalisées dans le dernier tiers du 12e siècle. Le Centre de recherche des Monuments historiques conserve un relevé de la Luxure, au revers de la façade occidentale, réalisé en 1991.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre immeuble

Date et typologie de la protection

1907/10/11 : classé au titre immeuble

Référence(s) de publication(s)

Cécile Voyer. Les images des saints dans l'art monumental à la prériode romane : quatre exemples méridionaux. In : Hagiographie et culte des saints en France méridionale (13e-15e s.). Cahiers de Fanjeaux. Privat, 37, 2002, p. 395-404 ; Cécile Voyer. Cadre, lieu de l'image et temporalité dans les fresques de l'église Saint-Eutrope des Salles-Lavauguyon. In : Les méthodes de l'interprétation de l'image. Coloque 1998-2000. Göttingen, 2002, p. 473-491.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (91871704VA, 91871264VA, 91871705VA, 91871707VA, 91871714XA, 91871715XA- , 91871706VA, 91871688X, 91871708XA, 00871252XA, 00871253XA, 00871254XA, 00871255XA, 00871268XA, 00871256XA, 00871257XA, 00871258XA, 00871259XA, 00871260XA, 00871261VA, 00871262XA, 00871263XA, 00871264XA, 00871265XA, 00871266XA, 00871267XA, 00871219X, 00871220X, 00871221X, 00871324XA, 00871326XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1991

Date de rédaction de la notice

1997

1/50