tombeau avec gisant de Raynaud de la Porte, évêque de Limoges

Désignation

Dénomination de l'objet

Tombeau

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Gisant

Titre courant

Tombeau avec gisant de Raynaud de la Porte, évêque de Limoges

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100333

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Entre deux piliers du choeur, côté sud du déambulatoire

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : taillé, ajouré, peint

Description matérielle

Le monument se compose d'un tombeau, d'un important dais le surmontant et de deux niches sur les côtés. La façade du tombeau est sculptée en haut-relief tandis qu'un gisant figure sur le dessus. Les parois intérieures, au niveau des montants du dais, sont décorées par quatre panneaux sculptés. La façade du dais est ajourée. Des traces de polychromie sont visibles sur le flanc gauche et sur le gisant.

Indexation iconographique normalisée

Évêque : ange, lion (?), religieux, Vierge à l'Enfant : personnage, en donateur, sainte Valérie : saint Martial, Christ Glorieux : ange, saint Etienne : lapidation

Description de l'iconographie

L'évêque est représenté en gisant, paré des vêtements pontificaux, mitre sur la tête. Il foule aux pieds deux animaux symboliques (lions ?). Deux anges thuriféraires lèvent les pans d'un rideau qui cache en partie le gisant. Le devant du tombeau est orné d'une série de six arcatures sous lesquelles sont logés des chanoines. Les quatre panneaux sculptés sur les montants du dais sont répartis en deux registres superposé- s. Registre supérieur à la tête du gisant : Vierge à l'Enfant entourée par trois personnages dont un évêque agenouillé qui semble présenter un objet ; registre inférieur : sainte Valérie décapitée présente sa tête à saint Martial. Registre supérieur aux pieds du gisant : le Christ Glorieux est assis sur un trône entre deux anges qui portent l'un la croix, l'autre la couronne d'épines ; registre inférieur : la lapidation de saint Etienne par deux hommes. L'ensemble est couronné par un dais à trois arcs brisés avec remplage tréflé, surmontés par des gâbles à pinacle.

Dimensions normalisées

L = 450 ; Façade du tombeau : h = 135

État de conservation (normalisé)

Oeuvre mutilée, oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre mutilée : toutes les têtes des personnages sculptés sur les panneaux latéraux ont été brisées, le rideau tenu par les anges est en partie cassé, les statues logées dans les niches latérales et celles portées par les pinacles ont disparu. Oeuvre restaurée par Arts et Bâtiment, Christian Karoutzos, en 2001.

Inscription

Armoiries

Précisions sur l'inscription

Armes (en partie effacées) de Raynaud de la Porte peintes sur les nervures de la voûte du dais : de gueules à la porte d'or.

Historique

Siècle de création

1er quart 14e siècle

Description historique

Raynaud de la Porte, évêque de Limoges mourut en 1323, date probable de la réalisation de son tombeau.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre immeuble

Date et typologie de la protection

1862 : classé au titre immeuble

Précisions sur la protection

Liste de 1862, immeuble par destination.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (89871361V, 89871376VA, 89871362X, 89871368X, 89871366X, 89871367X, 89871369X, 89871378XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/11
Vue intérieure du déambulatoire : tombeau avec gisant de Raynaud de la Porte, évêque de Limoges
Vue intérieure du déambulatoire : tombeau avec gisant de Raynaud de la Porte, évêque de Limoges
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image