POP

Plateforme ouverte du patrimoine

statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant assise

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Petite nature

Titre courant

Statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant assise

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Rilhac-Lastours ; église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

N° INSEE de la commune au moment de la protection

87124

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Nexon

Lieu-dit

Rilhac

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100426

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Fixation de sécurité prévue en juin 2003

Informations relatives aux vols

Oeuvre volée en juillet 1977 et retrouvée en novembre 1978 dans la forêt de Mercoeur en Corrèze.

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, polychrome, doré

Description matérielle

La statue comporte une petite terrasse de forme irrégulière.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant (assis, Vierge : sceptre : fleur de lys, Enfant Jésus : bénédiction, livre : ouvert)

Description de l'iconographie

La Vierge est assise, légèrement de côté, sur un siège en forme de banc. Elle est vêtue d'une longue robe rouge à col rond, serrée à la taille par une ceinture dorée, qui laisse voir l'extrémité arrondie des chaussures noires. Elle est enveloppée dans un ample manteau bleu à revers blanc qui recouvre partiellement le banc par ses retombées en larges plis creux. Un voile blanc, passé sur la tête, dissimule la majeure partie de la chevelure ondulée et dorée que l'on aperçoit sur les côtés. Le buste dressé, elle tient dans la main droite un sceptre doré terminé par une fleur de lys. La main gauche retient l'Enfant assis sur le genou ; pieds nus, celui-ci porte une tunique noire et ses cheveux courts et bruns sont coiffés en petites mèches. La main droite est bénissante, l'autre est posée au sommet d'un livre ouvert, aux pages dorées, appuyé sur la cuisse gauche.

Dimensions normalisées

H = 120 ; la = 40 ; pr = 42

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 1975 par Marcel Maimponte : traitement du bois, décapage de la polychromie moderne. Après son vol en 1977, la statue fut retrouvée très dégradée par les intempéries et nécessita une seconde restauration opérée en 1979 par Christian Karoutzos : raccords de sculpture-, restauration de la polychromie. Le bras droit de la Vierge et les souliers ont été reconstitués. Restauration par Daniel Nicaud en 2002.

Historique

Lieu de provenance

Limousin, 87, Rilhac-Lastours, la Drouille

Siècle de création

14e siècle (?)

Description historique

Cette statue de Vierge à l'Enfant assise, peut-être du 14e siècle, a été découverte sur une propriété privée à la Drouille (commune de Rilhac-Lastours) vers 1950 par l'abbé Peymirat. Elle lui fut alors donnée, et le suivit dans ses affectations successives ; elle fut conservée en dernier lieu au presbytère de Saint-Hilaire-les-Places. Avant son décès, l'abbé Peymirat avait reconnu que, par accord (tacite) conclu avec le maire, la statue était propriété de la commune de Rilhac-Lastours et lui reviendrait après sa mort.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1954/04/16 : classé au titre objet

Observations

Oeuvre retrouvée

Photographies liées au dossier de protection

SRI (03870310XA, 03870311XA, 98871280XA, 98871359X, 98871360X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/8