POP

Plateforme ouverte du patrimoine

revêtement de sol (mosaïque) : Deux colombes buvant à une coupe

Désignation

Dénomination de l'objet

Revêtement de sol

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Mosaïque

Titre courant

Revêtement de sol (mosaïque) : Deux colombes buvant à une coupe

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; musée municipal de l'Evêché et de l'Email

N° INSEE de la commune au moment de la protection

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Musée municipal de l'Evêché et de l'Email

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100345

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

1er étage

Description

Catégorie technique

Mosaïque

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire (blanc) ; serpentine ; verre (coloré, doré)

Description matérielle

Les tesselles d'encadrement sont en calcaire blanc et serpentine, elles forment des cubes assez réguliers. Au centre, les tesselles formant le décor sont plus petites et de formes très irrégulières, elles sont en verre bleu opaque au cobalt (dont les teintes vont de l'outremer au lavande), verre jaune, vert ou irisé, enfin en verre doré jaune translucide avec une pellicule d'or sur doublure de verre mince ; quelques tesselles sont peut-être en obsidienne noire brillante et en roche rouge et micacée.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à cartouche, à torsade) ; oiseau : coupe

Description de l'iconographie

Dans un encadrement blanc, le décor est constitué par deux cartouches entourés chacun par une torsade stylisée à deux torons. L'un, circulaire, est illisible. Le second, de forme rectangulaire, présente deux oiseaux buvant dans une coupe.

Dimensions normalisées

L = 91 (la = 54 (côté gauche) ; la = 57,5 (côté droit) ; épaisseur : 3,5

État de conservation (normalisé)

Fragment ; oeuvre déposée ; oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Après sa découverte, ce fragment de mosaïque a été déposé en mai 1960 par Pierre Gaudin, puis reposé sur un verre textile enduit de résines de polyester ; l'apparence du mortier d'origine a été reconstituée, mais les tesselles ont perdu leurs coloris. Restauration et polissage général par l'atelier de Périgueux.

Historique

Lieu de provenance

Limousin, 87, Limoges, abbaye Saint-Martial, sépulcre de saint Martial

Siècle de création

Haut Moyen Age

Description historique

Cette mosaïque décorative se trouvait dans l'angle nord-est de la première salle du sépulcre de saint Martial, dans les sous-sols de l'abbaye Saint-Martial de Limoges. Elle a été découverte lors de fouilles au printemps 1960. La datation proposée par les spécialistes s'étend entre le 6e siècle et le 9e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1960/07/15 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Liste départementale de 1974 : mosaïque, 7e siècle.

Photographies liées au dossier de protection

Musée municipal de Limoges (AL36_Z)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/4