POP

Plateforme ouverte du patrimoine

tableau : l'Assomption

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : l'Assomption

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; musée municipal de l'Evêché et de l'Email

N° INSEE de la commune au moment de la protection

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Musée municipal de l'Evêché et de l'Email

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100345

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Grande toile de format rectangulaire vertical montée sur un châssis à clefs moderne.

Indexation iconographique normalisée

Assomption

Description de l'iconographie

Au bas du tableau, le sépulcre est ouvert, vide, le linceul pendant sur la pierre. Les saintes Femmes, au centre, témoignent du prodige et disposent des fleurs. Autour, les apôtres lèvent les yeux au ciel, certains au premier plan s'agenouillent de part et d'autre d'un grand livre ouvert adossé au tombeau. Saint Jean se penche au-dessus du tombeau vide. Au-dessus, une nuée supportée par des anges sert de siège à la Vierge qui étend les bras et lève les yeux. Elle est entourée d'une nuée peuplée d'angelots et d'anges.

Dimensions normalisées

H = 394 ; la = 270

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 1972 par J. Malesset : désentoilage, curage des colles, pose d'une gaze de renfort sur les déchirures et les coutures, rentoilage à deux tissus, remontage sur un fort châssis à clefs, nettoyage et dévernissage de la couche picturale, restauration des accidents, pose d'un vernis de protection.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lieu de provenance

Limousin, 87, Limoges, collège de jésuites actuellement lycée Gay-Lussac, chapelle actuellement gymnase ; Limousin, 87, Limoges, musée national de la céramique Adrien-Dubouché

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Ce tableau de l'Assomption du 17e siècle, autrefois attribué à Rubens, est actuellement donné à Gérard Seghers. Il pourrait s'agir d'un modèle nordique : Quellin ? Il provient de la chapelle du collège des jésuites de Limoges, actuellement lycée Gay-Lussac, où il était suspendu au-dessus du maître-autel jusqu'en 1907 (à cette date, l'installation de l'autel de la première chapelle de la Mission de l'hôpital général de Limoges dans la chapelle du collège lui a ravi sa place). Ce tableau est entré au musée national Adrien Dubouché le 15 novembre 1921. Il a probablement été déposé au musée municipal de Limoges en 1960. Il a été plusieurs fois copié en Haute-Vienne au cours des siècles : dès 1676 à Peyrat-le-Château (copie partielle, notice PM87001234), au début du 18e siècle à Saint-Martin-Terressus (PM87000501), à la fin du 18e siècle à Saint-Victurnien (PM87001497), au pastel à la fin du 19e siècle à Panazol (PM87001221). Il a inspiré un panneau sculpté du tabernacle de la chapelle des écoliers du collège des jésuites de Limoges, actuellement à l'église paroissiale Saint-Pierre-du-Queyroix (PM87000631).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1908/07/30 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : Assomption de la Vierge, attribuée à P.P. Rubens, localisée à la chapelle du lycée de Limoges.

Référence(s) de publication(s)

André Demartial. 'Limoges qui s'en va. Les Vieux Bâtiments du Lycée. La Chapelle'. Limoges : Imprimerie du 'Courrier du Centre', 1912, p. 14-17 ; BSAHL, t. LXXX, p. 143

Photographies liées au dossier de protection

Musée municipal de Limoges (P254_V)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/5