POP

Plateforme ouverte du patrimoine

calice, patène

Désignation

Dénomination de l'objet

Calice ; patène

Titre courant

Calice, patène

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; hôpital général

N° INSEE de la commune au moment de la protection

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Hôpital général

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100351

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Première chapelle de la Mission, détruite

Lieu de déplacement de l'objet

Limousin, 87, Limoges, musée municipal de l'Evêché et de l'Email

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie ; émaillerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : repoussé, ciselé, estampage, fondu, doré, peinture à l'émail

Description matérielle

Le calice, intégralement doré, possède une coupe évasée. Elle est fixée au sommet d'une tige à noeud médian en sphère aplatie décoré par huit médaillons émaillés. A la base de la tige est un second noeud, de section octogonale. Le pied est octolobé, sur la terrasse sont rapportées : une scène en argent fondu et, diamétralement opposée, une petite plaque émaillée. La patène, également dorée, comporte un ombilic bombé avec médaillon rapporté au centre.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à sinusoïde, à feuille, à médaillon, à remplage, à fleur, à faux appareil, à rayon, pampres) ; symbole christique (IHS, I.N.R.I.) ; apôtre ; Calvaire ; Vierge de Pitié : saint Jean, sainte Madeleine

Description de l'iconographie

La coupe du calice est décorée de sinusoïdes dans sa moitié inférieure. Le noeud sphérique est décoré de feuilles de trèfles qui entourent les huit médaillons circulaires peints à l'émail où sont représentés autant d'apôtres (saint Jean y est facilement reconnaissable). Le noeud octogonal est décoré sur chacune de ses faces de remplages ornés d'une fleur ; la partie supérieure, crénelée, est ciselée d'un faux appareil pour imiter une toiture. Sur le pied, rayons et sinusoïdes alternés se détachent sur un fond ciselé. Le motif en argent rapporté juxtapose deux scènes : le Calvaire à l'arrière (le symbole I.H.S. figure sur le petit titulus), et une Vierge de Pitié avec saint Jean et sainte Madeleine immédiatement devant. La bâte du pied est décorée d'une frise de pampres. Le médaillon rapporté au centre de la patène est uniquement décoré par les deux symboles christiques : I.H.S. au centre, en grands caractères, I.N.R.I. dans un petit phylactère au-dessus.

Dimensions normalisées

Calice : h = 23,5 ; pied : d = 17,8 ; coupe : d = 11,1. Patène : d = 16,3 ; médaillon central : d = 5.

État de conservation (normalisé)

Partie remplacée (?)

Précisions sur l'état de conservation

Même si cet ensemble paraît en bon état général, il faut noter le probable remplacement du médaillon au centre de la patène, et le très mauvais état des médaillons émaillés qui comportent tous d'importants éclats (deux sont illisibles car quasiment disparus).

Inscription

Inscription (sur étiquette) ; inscription concernant le propriétaire ; date ; armoiries ; devise (?) ; poinçon (non identifié) ; trace de prélèvement

Précisions sur l'inscription

Inscription partiellement manuscrite sur une étiquette collée dans la coupe : E.U. 1900/339/Hôpital Limoges. Inscription sur une étiquette collée au revers du pied dans un lobe : 021. Inscription concernant le propriétaire et date, gravées au revers du pied dans les lobes : IEHAN/POYLEVE/CURE/DE/SAINCT/GENCE/1555. Armoiries figurant dans l'écu émaillé sur le pied : d'azur au chevron d'or accompagné de trois têtes de carnation, dont les cheveux blancs sont droits et hérissés. Autour des armes une devise (?) est peinte en lettres dorées : IMAGO DEI V[?] [?]IR. Les poinçons entourent le motif rapporté sur le pied. A gauche, poinçon non identifié : un point entre les lettres gothiques P et T (?) sous une fleur de lys, coquille (?) au-dessous. Poinçon non identifié à droite : un point entre les minuscules gothiques i et d (?), peut-être une couronne au-dessus. Trace de prélèvement sur le lobe du pied ne portant pas d'inscription. La patène ne porte pas de poinçon.

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Poillevé Jean, curé (propriétaire)

Lieu de création

Limousin, 87, Limoges (?)

Lieu de provenance

Limousin, 87, Saint-Gence

Siècle de création

Milieu 16e siècle

Description historique

Calice et patène du milieu du 16e siècle, peut-être réalisés à Limoges. D'après l'inscription, ils appartenaient en 1555 à Jean Poillevé, curé à Saint-Gence. Cet ensemble appartient encore au Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Limoges.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public régional

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1891/06/20 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : calice en vermeil. Liste départementale de 1974 : calice, localisé au musée municipal de Limoges.

Référence(s) de publication(s)

Bimbenet-Privat, Michèle. Les émaux de Limoges dans l'orfèvrerie de la Renaissance. Colloque international : Les émaux peints limousins au coeur des arts décoratifs de la Renaissance. Limoges, 22-24 septembre 2004. Actes à paraître en 2008.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (00871175X) ; Musée municipal de Limoges (E339_1_Z, E339_2_Z, E339_3_Z, E339_4_Z, E339_5_Z, E339_6_Z, E339_7_Z, E339_8_Z, E339_9_Z, E339_10_Z)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/14