croix d'autel, 6 chandeliers d'autel (garniture d'autel de Monseigneur Duplessis d'Argentré)

Désignation

Dénomination de l'objet

Croix d'autel, chandelier d'autel (6)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Garniture d'autel

Appelation d'usage

De Monseigneur Duplessis d'Argentré

Titre courant

Croix d'autel, 6 chandeliers d'autel (garniture d'autel de Monseigneur Duplessis d'Argentré)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100333

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Description

Catégorie technique

Bronze d'art

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze : argenté

Description matérielle

Les six chandeliers d'autel comportent une base triangulaire tripode à pans concaves et angles coupés. Sur chaque pan est rapporté un médaillon. La tige en balustre est également de section triangulaire avec angles coupés, elle supporte un binet en forme de vase médicis. La croix d'autel possède une base rectangulaire à 4 pans concaves et angles coupés ; trois médaillons sont rapportés sur l'avers et les côtés. La tige est réduite à un large noeud rectangulaire. La croix placée à son sommet présente deux éléments rapportés (statuette du Christ et titulus). Les différents éléments sont assemblés au moyen d'une tige filetée ; l'ensemble est intégralement argenté.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à griffe, à médaillon, à coquille, à volute, à feuille d'acanthe, à agrafe, à chapiteau ionique, à feuille d'eau, à godron, à quadrillage, à quatre feuilles, à cartouche, à fleuron, à canal, à chute, à fleur, gerbe), saint Etienne, saint Martial, Vierge à l'Enfant, Déploration, Christ en croix, symbole christique (I.N.R.I.)

Description de l'iconographie

La base des chandeliers d'autel est supportée par trois pattes de lion griffues. Dans les angles s'enroule en agrafe une feuille d'acanthe ornée d'une petite chute de fleurons. Trois médaillons sont rapportés : saint Martial (en évêque mitré il tient une croix à double traverse) ; saint Etienne (vêtu d'une dalmatique, le saint tient une palme dans la main gauche et une pierre dans la main droite) et la Vierge à l'Enfant. La tige en balustre est décorée de feuilles d'acanthe rapportées dans les angles, et de volutes sur fond maté. Au sommet les moulurations adoptent la forme d'un chapiteau ionique. Le binet en forme de vase médicis comprend une base godronnée, il est décoré d'un quadrillage semé de quatre-feuilles. Le décor de la base de la croix est assez semblable (saint Etienne, saint Martial), le médaillon de la Vierge à l'Enfant est remplacé par une importante plaque représentant la Déplorati- on animée de nombreux personnages. Le noeud est décoré de canaux à fleurons sur fond maté et de fleurs sur les côtés. Une gerbe de feuilles d'acanthe sert de base à la croix plate aux extrémités fleuronnées. A l'avers le Christ incline la tête vers la gauche, côté vers lequel volette le perizonium.

Dimensions normalisées

Chandeliers d'autel : h = 119 ; base : l = 36, la = 31 ; médaillons rapportés : h = 11, la = 11. Croix d'autel : médaillons de la base : h = 8, la = 6 ; plaque de l'avers : h = 14,2, la = 11,5 ; statuette du Christ : h = 40, la = 22.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Réargenture par M. Ladowitch (Blagnac) en 1979 : chaque chandelier a reçu 170 grammes d'argent et la croix 230 grammes.

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription gravée au sommet de la base de la croix d'autel : HANC CRUC. CUM VI CANDELABR. ECCL. LEMOV DONO DED. RMUS/IN XTO PAT/ET D.D. LUD. CAR. DUPLESS. D'ARGENTRE, /QUOND/EPUS. LEM. QUI, EXUL, OBI. MONAST. IN WESTPH. GERM. V./KAL. APR./AN. DNI. M. DCCC. VIII. REQU./IN PACE.

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Duplessis d'Argentré Charles-Louis, évêque (donateur)

Siècle de création

2e moitié 18e siècle, 1er quart 19e siècle (?)

Description historique

Cette garniture d'autel comprenant une croix et 6 chandeliers, de la deuxième moitié du 18e siècle ou du début du 19e siècle, a été donnée par Monseigneur Duplessis d'Argentré, évêque de Limoges de 1758 à 1791, mort en exil à Münster (Allemagne) en 1808.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1963/07/24 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

Musée municipal de Limoges (87LI1M2_1_P) ; SRI (00871192XA, 00871166X, 00871167X, 00871168X, 00871169X, 00871170X, 00871193XA, 00871172X, 00871173X, 00871174X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/11
croix d'autel ; chandeliers d'autel
croix d'autel ; chandeliers d'autel
© LIMOGES, Musée municipal de l'Evêché
Voir la notice image