calice, patène

Désignation

Dénomination de l'objet

Calice, patène

Titre courant

Calice, patène

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100333

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : repoussé, ciselé, doré

Description matérielle

Le calice est constitué par une coupe, une fausse coupe, une tige et un pied. Tous les éléments sont assemblés par filetage hormis la fausse coupe qui est simplement emboîtée. L'intégralité de l'ensemble calice patène est doré.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à médaillon, à pampre, à godron, à quatre feuilles, blé, à roseau, à chute, à rosace, à fond mosaïque), Jardin des oliviers, Jésus présenté au peuple, Ascension, Christ, Vierge, saint Pierre, saint Jean, saint Paul, saint Joseph, Christ souffrant, Montée au Calvaire, Christ en croix, les Docteurs de l'Eglise, table des pains de proposition, l'Arche d'Alliance, Noces de Cana

Description de l'iconographie

Sur la fausse coupe alternent trois réserves à fond mosaïqué semé de quatre-feuilles et trois médaillons ovales dans lesquels s'inscrivent les représentations du Jardin des Oliviers, de Jésus présenté au peuple et de l'Ascension. Au-dessus de ce registre courent des pampres, tandis qu'au-dessous rayonnent des godrons. La tige est de section hexagonale, ses angles sont coupés. Six médaillons alternent sur le noeud ovoïde, ils représentent : le Christ, la Vierge, saint Pierre, saint Jean, saint Paul et saint Joseph. Epis de blé et roseaux décorent le soubassement du noeud. La tige est ornée de bagues godronnées. Sur la terrasse du pied se retrouvent les motifs des pampres et des épis de blé qui sont placés en chute entre trois réserves aux formes chantournées. Le Christ souffrant, la Montée au Calvaire et le Christ en croix occupent ces réserves. Une petite bordure de godrons souligne la terrasse. Le cavet voit alterner huit rosaces et autant de médaillons où sont figurés : la table des pains de proposition, saint Augustin (en évêque, tenant un coeur enflammé), un autel surmonté de fumée (un personnage sur la droite balance un encensoir), saint Jérôme (avec son lion), sept gerbes enflammées, saint Ambroise (en évêque, il est représenté de face, bras écarté et écrivant), l'Arche d'alliance (avec deux angelots au-dessus), et enfin saint Grégoire le Grand (en pape, avec la colombe inspiratrice sur son épaule). L'ombilic de la patène est dévolu aux Noces de Cana : table en fer à cheval, décor de draperies et grand lustre.

Dimensions normalisées

Calice : h = 30,8, pds = 1200 ; pied : d = 16,5 ; coupe : d = 9,8. Patène : d = 16,7, pds = 250 ; ombilic : d = 9.

Inscription

Poinçon de charge gros ouvrages, poinçon de décharge menus ouvrages, lettre-date, poinçon de maître, inscription (sur étiquette)

Précisions sur l'inscription

Poinçon de charge gros ouvrages insculpé au revers du pied et sur le marli de la patène : la lettre A fleuronnée et couronnée, Paris 1756-1762. Poinçon de décharge menus ouvrages insculpé à l'intérieur de la fausse coupe, sur la coupe, au bord du pied et sur le marli de la patène : une coquille vue par le dedans, Paris 1756-1762. Lettre-date insculpée à l'intérieur de la fausse coupe et sur le marli de la patène : X couronné, Paris 12 juillet 1760 - 15 juillet 1761. Poinçon de maître insculpé à l'intérieur de la fausse coupe, sur la coupe, au revers du pied et sur le marli de la patène : fleur de lys couronnée entre deux grains, GL un croissant. Inscription sur une étiquette collée au revers du pied du calice : Cathédrale 4.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Loir Guillaume (orfèvre)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

3e quart 18e siècle

Année de création

1760, 1761

Description historique

Calice et patène réalisés en 1760-1761 d'après les poinçons, par Guillaume Loir, orfèvre en activité à Paris de 1716 à 1769.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1963/06/17 : classé au titre objet

Référence(s) de publication(s)

Henry Nocq. 'Le poinçon de Paris. Répertoire des maîtres-orfèvres de la juridiction de Paris depuis le Moyen-Age jusqu'à la fin du XVIIIe siècle'. Paris : H. Floury éditeur, 1928, t. 3, p. 155-156.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (98870648XA, 98870609X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/2
calice, patène
calice, patène
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image