ensemble de 3 canons d'autel

Désignation

Dénomination de l'objet

Canon d’autel

Titre courant

Ensemble de 3 canons d'autel

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

87085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Limoges

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100333

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre volée partiellement

Informations relatives aux vols

Oeuvre volée dans la nuit du 25 au 26 mai 1908 par Chevillard, Baudet et Nicolas. Quatre plaques émaillées sur les dix ont été retrouvées : un canon d'autel latéral et le volet gauche du canon d'autel central.

Description

Description matérielle

Un canon central et deux canons latéraux. Chaque canon latéral est constitué de deux plaques de cuivre émaillé placées dans des baguettes d'encadrement en bois doré : une plaque historiée surmontant une plaque de texte. Le canon central est formé de trois panneaux assemblés en triptyque, chaque panneau a la même composition qu'un canon latéral.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état, oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre en mauvais état au moment du vol : baguettes d'encadrement très altérées ayant perdu leur dorure ; émail des plaques de texte très lacunaire, il a été restauré et les textes manquants grossièrement complétés. Seules les plaques figurées sont bien conservées. Restauration des éléments conservés par Annie Volka en 2003.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Laudin Nicolas Ier (émailleur)

Lieu de création

Limousin, 87, Limoges

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Cet ensemble de 3 canons d'autel de Nicolas Ier Laudin est considéré comme issu de la meilleure production d'émaux peints à Limoges au 17e siècle. A l'exception du canon du 'dernier Evangile', les plaques de texte semblent avoir été remontées différemment de ce qu'il en était à la fin du 19e siècle : à cette époque, la plaque du Sacrifice d'Abraham surmontait le texte du Gloria. Les textes de la messe photographiés en 1886 (Gloria, prières de l'Offertoire, de la Consécration, 'dernier Evangile') ne se suivent pas et donnent à penser qu'il existait à l'origine un certain nombre de plaques supplémentaires disparues avant la fin du 19e siècle. L'arrêté de 1891 précise que le classement concerne '10 pièces en 3 tableaux'.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1891/08/25 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Canon d'autel (3)

Références des parties constituantes étudiées

PM87000619, PM87000626, PM87000627

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

1/2
canon d'autel, vue générale
canon d'autel, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image