POP

Plateforme ouverte du patrimoine

reliquaire-monstrance (reliquaire pédiculé à monstrance en forme de tourelle)

Désignation

Dénomination de l'objet

Reliquaire-monstrance

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Reliquaire pédiculé à monstrance en forme de tourelle

Titre courant

Reliquaire-monstrance (reliquaire pédiculé à monstrance en forme de tourelle)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Eymoutiers ; collégiale Saint-Etienne

N° INSEE de la commune au moment de la protection

87064

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Eymoutiers

Nom de l'édifice

Collégiale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100306 ; IA00031124

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : moulé, gravé, doré ; verre

Description matérielle

Le réceptacle se compose d'un cylindre vertical en verre enserré dans une monture en cuivre surmonté d'un important couvercle à croix sommitale. Il est supporté par une tige de section hexagonale à noeud médian, reliée au pied hexagonal à pans concaves par un dé.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à pinacle, à faux appareil, à quadrilobe, à cabochons, à fleuron, à godron, à losange, à cercle, à triangle) ; animal fabuleux

Description de l'iconographie

Le pied est bordé d'une frise de cercles tandis que sur la terrasse chaque pan est gravé d'un élégant fleuron. Le dé de raccordement est décoré de fenestrage. Le noeud, dont le sommet est orné de pétales, présente six faux cabochons quadrilobés où sont représentés des animaux fabuleux. Les deux bandeaux de la monture du cylindre sont découpés en trilobes et rattachés à quatre pinacles gravés de faux appareil. Le toit reprend ce motif accompagné d'arêtes dentelées. La croix sommitale gravée de losanges et de cercles est supportée par une sphère elle-même posée sur un bouton à godrons rayonnant.

Dimensions normalisées

H = 36 ; Pied : l = 14

Précisions sur l'état de conservation

Le réceptacle a été redoré, le pied décapé. Oeuvre nettoyée en 2001 par Stéphane Crevat.

Historique

Lieu de création

Limousin

Siècle de création

1er quart 14e siècle

Description historique

Ce reliquaire-monstrance de fabrication limousine date du 1er quart du 14e siècle. La monstrance en forme de tourelle renferme des reliques identifiées par des étiquettes manuscrites : [St] Stephane, St Georges, martyr.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1891/06/20 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : reliquaire cylindrique vertical. Liste départementale de 1974 : reliquaire à cylindre vertical.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (79870399ZA) ; Musée municipal de Limoges (87EY05/01_X, 87EY05/02_Z, 87EY05/03_Z, 87EY05/04_Z, 87EY05/05_Z, 87EY05/06_Z, 87EY05/07_Z, 87EY05/08_- Z, 87EY05/09_Z, 87EY05/10_Z, 87EY05/11_Z, 87EY05/12_Z, 87EY05/13_Z, 87EY05/14_Z, 87EY05/15_Z, 87EY05/16_Z, 87EY05/17_Z, 87EY05/18_Z)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

1/16