tableau avec son cadre : Sainte Cécile

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau avec son cadre : Sainte Cécile

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn-et-Garonne (82) ; Montauban ; cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption

Numéro INSEE de la commune

82121

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Nom de l'édifice

Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption

Référence Mérimée de l'édifice

PA00095799

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile, bois : doré à la feuille

Description matérielle

Tableau à l'huile sur toile. Cadre en bois doré, mouluré et sculpté dans les angles.

Indexation iconographique normalisée

Sainte Cécile, saint Paul : épée, saint Jean l'Evangéliste, saint Augustin, sainte Marie-Madeleine, ange

Description de l'iconographie

La sainte en extase laisse tomber ses instruments de musique à ses pieds, notamment son orgue qu'elle a encore dans les mains. Elle est entourée de saint Paul, saint Jean l'Evangéliste, saint Augustin et de sainte Marie-Madeleine. Dans les cieux, un choeur d'anges.

Dimensions normalisées

H= 227 ; l= 150

Précisions sur l'état de conservation

Quelques manque de matière picturale. Cadre en partie redoré ; quelques éclats de dorures. Restauré en 1993 par l'atelier d'Assalit (31, Toulouse).

Inscription

Signature (peinte, sur l'oeuvre), date (peinte, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Signature et date peintes sur l'oeuvre, en bas à gauche : C. PORTA FECIT 1876.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Andrea della Porta, Carlo, (peintre)

Auteur du projet

Sanzio Raffaello, dit : Raphaël (d'après, peintre)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Labat Amélie (donateur)

Etape de création

Copie agrandie

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1876

Description historique

Copie légèrement agrandie du tableau de Raphaël (Pinacoteca Nazionale de Bologne) par Andrea della Porta (1809-1890). Les archives diocésaines de Montauban conservent une lettre de mademoiselle Labat du 7 avril 1875 dans laquelle elle fait état de la volonté de son père défunt de faire réaliser deux copies de l'oeuvre de Raphaël pour l'église de Verdun-sur-Garonne et la cathédrale de Montauban : la lettre parle de vitraux, mais il s'agit sans doute de cette oeuvre. Figure dans l'inventaire dressé suite à la séparation des églises et de l'Etat, au même emplacement.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1993/12/09 : inscrit au titre objet

Numéro d'inventaire affecté à l'objet

EM110

Référence(s) de publication(s)

Bull. Soc. Arch. et Hist. du Tarn-et-Garonne, CXXI, 1996, p. 86.

Sources d'archives et bases de données de référence

Inventaire 2010-2011 d'Etienne Bertrand ; Archives diocésaines, dossier cathédrale.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire du mobilier de la cathédrale

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2008, 2010