bannière de procession : Sainte Barbe et Immaculée Conception

Désignation

Dénomination de l'objet

Bannière de procession

Titre courant

Bannière de procession : Sainte Barbe et Immaculée Conception

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Yvelines (78) ; Gressey ; église Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

78285

Canton

Bonnières-sur-Seine

Nom de l'édifice

Église Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

PA00087447

Description

Catégorie technique

Tissu, broderie

Matériaux et techniques d'interventions

Coton, soie : moiré, brodé, fil métal (or), toile : peint

Description matérielle

Bannière à fond de soie moirée doublée de coton, avec broderies de fils métalliques dorés. Toile peinte appliquée pour les chairs et appliques de tissu sur rembourrage de coton, de paillettes, de cabochons métalliques et de cabochons de verre.

Indexation iconographique normalisée

Sainte Barbe, Immaculée Conception

Description de l'iconographie

Sur l'une des faces, sainte Barbe est représentée en pied avec plusieurs de ses attributs : la tour, le calice (posé sur un livre) et l'épée (rappel de son martyre). Elle est coiffée d'une couronne, et vêtue d'une longue robe blanche et d'un large manteau en tissu lamé. Autour du personnage se déploie un décor en broderie de fils dorés et appliques de cabochons pour représenter grappes de raisin et épis de blé. La représentation de sainte Barbe, avec comme attribut le calice, est rare. Il symbolise le sacrement nécessaire à la bonne mort. Cette iconographie est d'origine allemande. La représentation de cette bannière témoigne donc d'une concentration des symboles dans l'imagerie religieuse du 19e siècle. Le revers présente une Vierge de l'Immaculée Conception, couronnée, figurée de manière traditionnelle, sur le globe, foulant aux pieds le serpent. Autour d'elle, un décor de guirlandes de fleurs (roses et lys) et d'épis de blé.

Précisions sur l'état de conservation

Cette oeuvre a peut-être été remaniée : la juxtaposition de ces deux représentations sur la même bannière est assez étonnante et paraît être le fait d'un remontage récent. Dans l'inventaire de 1906, sont par ailleurs mentionnées deux grandes bannières en soie blanche.

Historique

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Description historique

Bannière mentionnée dans l'inventaire de 1906 comme la bannière de la confrérie de Sainte Barbe.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1994/08/09 : inscrit au titre objet

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base des objets mobiliers des Yvelines, archives départementales, janvier 2017, n°469.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel