tableau : Adoration des Bergers

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Adoration des Bergers

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Yvelines (78) ; Rambouillet ; église Saint-Lubin

Numéro INSEE de la commune

78517

Canton

Rambouillet

Nom de l'édifice

Église Saint-Lubin

Référence Mérimée de l'édifice

PA78000017

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Tableau avec cadre en bois doré.

Indexation iconographique normalisée

Adoration des bergers : angelot, Dieu le Père, nuée, paysage

Description de l'iconographie

Comme à Craches et à Orvilliers, nous sommes en présence d'une copie inversée du tableau de Guido Reni de la Pinacothèque de Brera à Milan, mais très agrandie et réinterprétée. L'oeuvre se compose de deux registres réunis par une couture. Le registre inférieur reprend la composition en cercle de Guido Reni, avec au centre, le groupe divin, mais l'artiste a rajouté un certain nombre de personnages, notamment de part et d'autre de la scène : un ange en adoration fait pendant à une jeune paysanne portant deux tourterelles. Il s'agit de l'ange annonciateur qui a alerté les bergers et les mages. Toutefois le message symbolique de Guido Reni est respecté : l'Enfant sera pasteur d'âmes, comme l'indiquent la houlette située contre son berceau, et le berger qui se profile à l'horizon, un agneau sur les épaules. Au registre supérieur, au-dessus de la couture, figure Dieu le Père entouré d'anges : s'agit-il d'un rajout ou d'une restauration ? Les angelots portant la banderole semblent indiquer qu'il s'agit plutôt d'une restauration, car ils sont de même facture que les personnages du registre inférieur. La représentation de Dieu le Père, par contre, ne paraît pas être de la même main. Nous nous éloignons ici des traditionnelles représentations de la Sainte Famille, mais il ne faut pas oublier que le 17e siècle voit naître en France de nouvelles congrégations religieuses, les Soeurs de la Charité, les Carmélites, qui vont contribuer à une dévotion nouvelle envers la Sainte Enfance de Jésus.

Dimensions normalisées

H = 242 ; la = 160 (hors cadre)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Auteur du projet

Reni Guido, dit : Le Guide (d'après, peintre) ; Albani Francesco, dit : L'Albane (d'après, peintre)

Etape de création

Copie interprétée ; copie inversée ; copie agrandie ; copie partielle

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Copie réinterprétée du tableau de Guido Reni conservé à la Pinacothèque de Brera à Milan, avec motifs empruntés à L'Albane (voir notice de l' Inventaire). L'histoire de ce tableau n'est pas connue. Les inventaires révolutionnaires signalent un certain nombre d'objets de valeur dans l'ancienne église de Rambouillet, mais ne le mentionnent pas. Il est mentionné dans l'inventaire de 1905.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1982/11/03 : inscrit au titre objet

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base des objets mobiliers des Yvelines, archives départementales, janvier 2017, n°2561 ; Notice de l'Inventaire rédigée par Chantal Waltisperger en 1990.

Références documentaires

Cadre de l'étude

liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel