tableau : Le Mariage mystique de sainte Catherine

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Le Mariage mystique de sainte Catherine

Localisation

Région

Île-de-France

Département

77

Commune

Couilly-Pont-aux-Dames

Numéro INSEE de la commune

77128

Canton

Crécy-la-Chapelle

Nom de l'édifice

Église

Référence Mérimée de l'édifice

PA00086902

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur nord

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Dimensions normalisées

H = 180 h ; la = 50

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Toile restaurée en 1997 par Sylvie Hénocque.

Historique

Auteur du projet

Rubens Peter Paul (d'après, peintre)

Etape de création

Copie

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Le cas du mariage mystique de saint Catherine, que Jacqueline Hériard-Dubreuil avait replacé jadis dans la sphère de Rubens dans un article non publié pourrait être semblable [au cas de la Pentecôte]. La qualité est indéniable, le clair-obscur par alternance de tons chauds et de tons froids - d'où ces ombres bleutées dans les chairs - correspond à son apport créatif. Le pinceau appliqué et une certaine froideur suggère une oeuvre de l'atelier, réplique ou excellente copie ancienne d'une composition perdue, jadis à Postdam (Sansouci). Doit-on encore se tourner vers l'abbaye voisine pour son origine ? S. Kespern évoque dans sa thèse une autre piste : le château de Chessy, outre le décor conservé en mains privées de Simon Vouet, renfermait dans sa chapelle des peintures dont certaines étaient attribuées à l'époque à Rubens. L'information ne saurait être prise à la légère : le seigneur de Chessy, Henri de Fourcy, était surintendant des Bâtiments du Roi, fils de Jean à qui il avait succédé dans la charg. Les contacts avec le maître flamand en personne, lors du chantier du palais du Luxembourg, sont donc tout à fait possibles. (Syvain Kesper, 2010)

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune (?)

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1968/10/10 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Classé comme provenant de l'abbaye de Pont-aux-Dames.

Référence(s) de publication(s)

Kespern, Sylvian, Tableaux de Couilly-Pont-aux-Dames, in Objets d'art...15 années d'études et de restaurations en Seine-et-Marne (1995-2010). Quelle histoire!, sous la dir. de Monique Billat, Lyon, Lieux Dits Éditions, 2010, p. 120-123 ; Kespern, Sylvain, la peinture en Brie au XVIIe siècle, Paris I, 1990. ; Kespern, Sylvain, in Marie de Médicis, un gouvernement par les arts, Blois, 2003, p. 150-151, Burchard Ludwig, Vlieghe Hans, Corpus Rubenianum, VIII, Saints, Bruxelles, 1972.

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel