tableau et son cadre : Portrait de Gilles Ferry

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : Portrait de Gilles Ferry

Localisation

Localisation

Normandie ; Seine-Maritime (76) ; Rouen ; Palais de Justice

Numéro INSEE de la commune

76540

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Nom de l'édifice

Palais de Justice

Référence Mérimée de l'édifice

PA00101007

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bureau du premier président (mai 1996)

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile, bois : doré

Description matérielle

Toile peinte et cadre en bois doré.

Description de l'iconographie

Ferry est représenté portant une perruque à rouleux et à catogan. Il a enfilé un vêtement d'intérieur gris doublé de soie verte. Le col de sa chemise blanche en batiste est ouvert. Il est assis dans un fauteuil au dossier en bois sculpté et doré, en forme de médaillon, garni de tissu rouge. Il tient de la main gauche le tome I de l'Esprit des lois, relié en chagrin et l'appuie sur une table aux lignes strictes dont le dessus est gainé de cuivre doré. Derrière lui, les rayonnages d'une bibliothèque où se distinguent les deux tomes des oeuvres de Montaigne, les deux tomes des oeuvres de Plutarque et deux livres de droit : les lois civiles et les lois ecclésiastiques. Le peintre a voulu signifier que son modèle, homme de qualité, disopsant d'un mobilier à la dernière mode, était un juriste complet et un humaniste professant la progression des Lumières.

Dimensions normalisées

H = 83 ; la = 69

Inscription

Signature, date

Précisions sur l'inscription

Signé et daté en bas à droite : Noury P. (pinxit) 1785 dans un cadre ovale en bois doré d'époque.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Noury (peintre)

Siècle de création

4e quart 18e siècle

Année de création

1785

Description historique

Gilles Ferry est né à Gaillefontaine le 1er août 1724. Avocat à la Cour de parlement inscrit en 1749, il devint syndic (bâtonnier) en 1787 et 1788. La matricule des avocats de 1790 le porte comme doyen. Il habitait rue de l'Ecole, puis, à partir de Pâques 1786, rue St-Romain à Rouen. Ferry est un de ceux qui a le plus contribué au barreau de Rouen à ce que le vent de la Révolution se lève. Il n'en avait pas moins été un ardent défenseur du Parlement exilé par Maupeou. C'est ainsi qu'il avait été arrêté et exilé lui-même lors de l'installation du Conseil supérieur en 1771 avec deux de ses confrères les plus virulents. En 1791, il fut élu juge au tribunal de district de Rouen. Nommé en 1799 juge au tribunal de département séant à Rouen, il devint, le 18 germinal an VIII (1800) en tant que doyen d'âge, le premier des 16 juges du tribunal d'appel. Il est décédé à Rouen le 16 germinal an X (1802). De sa nomination jusqu'à cette date, il exerça avec compétence les fonctions de juge doyen du tribunal d'appel, Thieullen et Eudes étant respectivement président et vice-président de la juridiction. En cas d'empêchement conjoint de ceux-ci, Ferry les substituait donc à la présidence du tribunal d'appel. Son portrait a été remarqué en 1884 chez un de ses descendants, Louis Ferry. C'est ainsi qu'il a pu entrer dans les collections de la Cour, les héritiers de Louis Ferry l'ayant remis au premier président, conformément au désir de leur défunt parent.Jacques Noury est né à Carpiquet (14) le 15 septembre 1747 et mort à Caen le 6 avirl 1832. IL travailla avec Aubry et Ducréas. Il exécuta de beaux portraitst et pour l'église Saint-Jean de Caen, quatorze tableaux du chemin de la Croix.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1997/10/20 : classé au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

OM/97-76/N°304

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel