tableau : Portrait en pied de Jacques III avec un page

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Portrait en pied de Jacques III avec un page

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Paris (75) ; Paris ; 65 rue du Cardinal-Lemoine ; ancien collège des Ecossais (maison Sainte Geneviève)

Numéro INSEE de la commune

75105

Canton

Paris 5e canton

Adresse de l'édifice

Cardinal-Lemoine (rue du) 65

Nom de l'édifice

Ancien collège des Ecossais (maison Sainte Geneviève)

Référence Mérimée de l'édifice

PA00088403

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Palier de l'escalier, de plain pied avec la chapelle

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Un cadre-baguette à godrons et fleurettes (XIXe s. dans un style baroque italien?)

Description de l'iconographie

Le prince porte cuirasse et cordon de la Jarretière. Le page porte une toque polonaise. Au loin, des vaisseaux et une ligne de falaise avec une place forte, au couchant.

Dimensions normalisées

H = 166 ; la = 112,5 (Dimensions cadre non compris) ; h = 178 ; la = 124 avec le cadre

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Belle Alexis-Simon (peintre)

Siècle de création

1er quart 18e siècle

Année de création

1703

Description historique

1703 : datation Camus ou oeuvre exécutée entre 1703 et 1708. Une tradition de la maison voudrait que la toile soit du temps où le prince prétendant, âgé d'environ vingt-cinq ans se préparait à sa seconde tentative de débarquement à l'hiver 1715-1716, tentative lamentablement terminée. La première tentative en 1708 fut plus honorable. Fabienne Camus, historienne du peintre Belle, date le portrait de 1703. Il s'agissait alors de forger l'image royale d'un Jacques III âgé seulement de quinze ans, mais fort de la reconnaissance du roi de France qui, en engageant une guerre européenne en 1708, avait visé à le faire monter sur le trône d'Angleterre. Le personnage désignerait à l'horizon la falaise fortifiée de Douvres. La signature <I>Belle</I> mentionnée par Lambeau n'a pas été revue. Il ne fait pas de doute que l'ovale de visage du page s'apparente par la sensibilité à l'ovale du visage d'un autre page, Roger Strickland, peint par Belle dans les premières années du XVIIIe s. (source : P. de la Vaissière, 2002). Alexis-Simon Belle (1674-1734) fut le portraitiste de trois cours : celles de France, d'Angleterre et de Pologne. À ce titre, il s'inscrit sans beaucoup d'originalité dans la tradition réaliste du portrait d'apparat. Secondé par un atelier actif qui gagne en importance avec les années, il bénéficie de l'engouement de la noblesse et de la bourgeoisie pour le portrait. cette activité privée, exercée pour l'essentiel à Paris, permet d'apprécier à sa juste valeur la place d'Alexis-Simon Belle dans l'art du portrait au début du XVIIIe siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2004/06/15 : classé au titre objet

Référence(s) de publication(s)

Cat. de l'expos., La Cour des Stuart à Saint Germain en Laye au temps de Louis XIV, 1992 ; Camus (Fabienne), « Alexis-Simon Belle portraitiste de cour (1674-1734) », Bulletin de la Société de l'histoire de l'art français, année 1990, 1991, p. 27-70.

Sources d'archives et bases de données de référence

Fabienne Camus, Alexis-Simon Belle portraitiste: Mémoire de maitrise sous la dir. de M. A. Schnapper. - Université de Paris IV Sorbonne, 1987, 245 p.

Photographies liées au dossier de protection

CAOA 75 (2001/XVI/9a, 10a, 11a, 12a, 15a, 16a Z, 2001/VII/6 et 7 ZA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/2
tableau : Portrait en pied de Jacques III avec un page, détail
tableau : Portrait en pied de Jacques III avec un page, détail
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image