retable et son tableau : Christ en Croix avec des saints

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable, tableau

Titre courant

Retable et son tableau : Christ en Croix avec des saints

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74) ; Passy ; chapelle

Numéro INSEE de la commune

74208

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Le Mont-Blanc

Lieu-dit

Joux

Nom de l'édifice

Chapelle

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Lieu de déplacement de l'objet

Lieu de déplacement : Rhône-Alpes, 74, Passy, chapelle de Bay

Description

Catégorie technique

Peinture, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

L'ensemble est d'une structure classique de bois imitant le marbre. Le piètement reçoit l'autel du célébrant. Le corps se compose d'une paire de colonnes flanquant le tableau au centre et supportant l'entablement. Celui-ci est couronné d'un dais orné du Sacré Coeur émergeant d'une nuée rayonnante. Deux pots à feu ornent l'entablement.

Indexation iconographique normalisée

Ange, Christ en Croix, évêque, saint Jean l'Evangéliste, saint Pierre apôtre, saint Roch, saint Sébastien, sainte Agathe, sainte Jeanne de Chantal, Vierge

Description de l'iconographie

Le tableau représente le Christ en Croix entouré de plusieurs saints. De gauche à droite on identifie saint Pierre, tenant les clés, saint Roch reconnaissable à son bâton et son habit de pèlerin et à son geste montrant son bubon de peste, la Vierge agenouillée et implorant au pied de la croix, une soeur de la Visitation qui enserre le pied de la croix, peut-être sainte Jeanne de Chantal, un évêque, qu'il est difficile d'identifier, saint Jean l'Evangéliste, les deux mains croisées sur le coeur et enfin saint Sébastien, percé de flèches. Au-dessus, agenouillé sur un nuage et tenant un flambeau est représentée sainte Agathe protectrice contre les incendies grâce à son voile miraculeux. Des anges recueillent le sang du Christ, iconographie répandue aux 17e et 18e siècles, notamment dans la vallée de Maurienne, sur les poutres de gloire.

Historique

Siècle de création

19e siècle

Description historique

La chapelle de Joux, placée sous le vocable de la Sainte Croix, saint Roch et sainte Agathe, est mentionnée dans la visite pastorale de l'évêque Jean d'Arenthon d'Alex en 1649 puis en 1664. Elle est alors incendiée et il faut la reconstruire. En 1679, l'évêque constate que la chapelle a été reconstruite grâce à la fondation des Frères Durafort. Il ordonne qu'elle soit meublée et ornementée. La toile a été transportée à la chapelle de Bay pour mieux en garantir la sécurité.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1997/11/28 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°97-2554.

Observations

Fiche et photographie manquantes.

Référence(s) de publication(s)

DUPRAZ Pierre, Les chapelles de Passy, Vatusium, revue de l'association Culture, Histoire et Patrimoine de Passy, n° 4, 2001, p. 18-20 ; ROULIER Fernand, Eglises et chapelles baroques, tome II, 2002, p. 108.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base des objets mobiliers de Haute-Savoie, Conservation des antiquités et objets d'art du département, 2016, n°1311.

Photographies liées au dossier de protection

Cliché base CAOA : 4_Fi_3755.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel